http://media.bestofmicro.com/R/9/564741/original/Enceintes_portables.jpg

Comparatif : quelle est la meilleure enceinte Bluetooth portable ?

Depuis quelques années, les enceintes Bluetooth sont à la mode. Facilement transportables, avec une autonomie de plusieurs heures, voire d'une journée complète, et un son bien meilleur que sur un smartphone, elles ont peu à peu remplacé les docks iPod et son bien plus abordables que les systèmes audio multiroom.

>>> Consultez notre guide d'achat des casques Bluetooth

Le premier avantage des enceintes Bluetooth est le fait de ne pas avoir à connecter la source audio à l’enceinte. Votre smartphone ou votre tablette peut rester dans votre poche ou votre sac et la musique jouera tout de même, à condition que vous restiez à cinq ou dix mètres de l’enceinte. Autre avantage non négligeable, les enceintes Bluetooth sont universelles, contrairement par exemple aux enceintes AirPlay. Ainsi, vous pouvez envoyer votre musique depuis une tablette ou un smartphone Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry, et même depuis un ordinateur portable ou de bureau à condition qu’il soit équipé pour le Bluetooth.

Notre sélection des meilleures enceintes Bluetooth

Des acteurs variés

Dans ce marché de plus en plus important, certaines marques plus ou moins confidentielles ont ouvert la voie, mais d’autres firmes, spécialisées dans l’audio grand public ou la Hi-Fi se sont lancées depuis dans la course. C’est notamment le cas de Bowers & Wilkins avec la T7, ou de Bang & Olufsen avec la BeoPlay A2 puis la BeoPlay A1. De plus, des acteurs désormais installés proposent des versions grand format de leurs enceintes les plus populaires comme Logitech avec la UE MegaBoom.

On notera par ailleurs que le marché tend à s’accélérer avec la présentation de parfois plusieurs enceintes à différentes périodes de l'année pour un même constructeur comme Sony. Dans les prochains jours, à l'occasion de l'IFA 2016, LG devrait ainsi lever le voile sur sa nouvelle gamme d'enceintes nomades, les PH1, PH2, PH3 et PH4, avec un tout nouveau design, plus coloré. Celles-ci succéderont à l'enceinte LG P5, malgré de nouveaux coloris sortis en juin dernier. 

Comment faire la part des choses ? Il y a plusieurs critères à prendre en compte lors de l’achat d’une enceinte Bluetooth, parfois facilement appréciables même sans avoir pu écouter son rendu sonore.

Le format

Le format d’une enceinte Bluetooth est un critère trompeur. Du fait de son caractère nomade, les consommateurs ont tendance à vouloir acheter une enceinte la plus petite et la plus légère possible. Toutefois, la taille d’une enceinte est directement liée à la qualité sonore qu’elle peut délivrer. Plus une enceinte est compacte, plus les haut-parleurs seront petits et moins ils pourront vibrer. Dès lors, la qualité audio en sera affectée. Par ailleurs, une petite enceinte signifie également une stéréo moins bien restituée puisque les deux haut-parleurs seront proches l’un de l’autre. Enfin, plus l’enceinte est petite, moins elle pourra inclure de haut-parleurs différents. Un choix qui implique la présence, ou non, d’un radiateur passif dédié spécifiquement à la restitution des basses, voire la présence d'un seul hauts-parleurs pour restituer un son stéréo. Le choix d’une grande ou d’une petite enceinte Bluetooth dépend surtout de l’utilisation que vous comptez en faire. Si vous comptez l’utiliser en mobilité sans vous soucier d’un son optimal, vous pouvez prendre une enceinte compacte. Si la qualité sonore vous importe avant tout, optez plutôt pour un gabarit plus imposant.

  • Parmi les différentes enceintes testées par la rédaction de Tom's Guide, la plus convaincante est la SoundLink Mini II de Bose. Pour un format très compact, l'enceinte arrive à produire un son extrêmement convaincant. 


L’autonomie

Là encore, l’autonomie est un critère à prendre en compte en fonction de l’usage que vous souhaitez faire de votre enceinte Bluetooth. La plupart des enceintes que nous avons pu tester proposent une batterie avec une autonomie allant de cinq à huit heures. Certaines dépassant même allégrement la dizaine d’heures de musique à un volume sonore élevé. Si l’enceinte que vous comptez acheter est destinée à rester chez vous et à ne sortir qu’occasionnellement, l’autonomie ne devrait pas être un critère dont vous devriez vous soucier. Sinon, si vous pensez utiliser votre enceinte en extérieur, pour un pique-nique en forêt, à la plage ou pendant une randonnée, n’hésitez pas à investir dans une enceinte avec une autonomie de plus de sept heures.

  • Du seul point de vue de l'autonomie, deux enceintes sortent particulièrement du lot : la UE MegaBoom de Logitech et la Turbo X de Riva. Toutes deux parviennent à jouer de la musique à fort volume en continu pendant près de 24 heures. Les meilleures enceintes concurrentes ont quant à elles du mal à passer les 9 heures d’autonomie. La MegaBoom est cependant notre choix pour sa meilleure qualité audio. 


Les contrôles

En fonction de l’utilisation que vous comptez faire de votre enceinte, les différentes touches présentes peuvent être un critère important pour vous. Certaines enceintes sont très limitées en interactions, pour offrir une utilisation la plus simple possible. D’autres, au contraire, vous permettent toutes sortes de services additionnels, allant même jusqu’à proposer des applications compatibles pour votre smartphone ou la possibilité de lancer votre assistant vocal, Siri, Google Plus ou Cortana. Parmi les boutons présents sur toutes les enceintes, on retrouve bien évidemment les touches servant à allumer et appairer l’enceinte, ainsi que les touches modifiant le volume. Certaines enceintes vont encore plus loin avec des boutons permettant de mettre la musique en pause, de passer l’enceinte en muet, de changer de piste, voire même de répondre au téléphone directement à partir de l’enceinte. Autant d’opérations que vous pouvez faire naturellement à partir de votre smartphone.

  • Avec sa possibilité d'enregistrer des conversations, son mode lecture de carte microSD et son mode anti-sommeil, la Soundblaster Roar de Creative est de loin la plus complète de notre panel. Pour les utilisateurs les moins avertis, elle propose toutefois des boutons classiques faciles à utiliser.

Certaines enceintes comme la Fidelio P9X de Philips proposent des contrôles sommairesCertaines enceintes comme la Fidelio P9X de Philips proposent des contrôles sommaires

La spatialisation

De par leur format, certaines enceintes ne permettent pas une restitution stéréo suffisamment précise pour pouvoir distinguer le canal gauche du canal droit. Par ailleurs, la plupart des enceintes proposent un son très directif, loin de l’expérience que l’on peut avoir avec des enceintes de salon, disposées où on le souhaite. C’est afin de pallier ce problème que les constructeurs proposent de plus en plus souvent des modes surround intégrées à leurs enceintes. Activables à l’aide d’une touche dédiée directement sur l’appareil ou via une fonction sur smartphone, elles permettent d’étendre la diffusion. Cette technologie utilise différents noms selon les constructeurs, mais le principe est le même : donner plus d’amplitude au son grâce à un système d’annulation de bruit. La musique  semble alors venir de plusieurs d’endroits à la fois et s’avère plus enveloppante. La présence d’un mode surround est surtout recommandée pour les enceintes de petit format afin de donner plus d’ampleur au son et de discerner plus facilement les canaux stéréo.

  • L’enceinte UE Boom 2 s’en sort particulièrement bien dans la spatialisation. Du fait de sa forme en cylindre, Ultimate Ears a pu fixer des haut-parleurs de chaque côté, allant dans des directions opposées. Il en résulte un son très bien spatialisé avec le canal droit qui part vers la droite et le gauche qui part à gauche et non pas un mélange des deux canaux restitué timidement en façade. Par ailleurs, le son s'entend très bien où que l'enceinte soit placée dans son salon ou sa chambre, y compris en plein milieu. 

Le design

Le design d’une enceinte est avant tout une affaire de goût. Néanmoins, celui-ci peut d’ores et déjà vous donner une indication de la qualité sonore et du type de musique à laquelle l’enceinte est destinée. En effet, c’est par le design que le constructeur va cibler une cible plutôt qu’une autre. Pour les plus jeunes, adeptes de musique electro, de hip-hop ou de rock, les fabricants proposent des enceintes colorés avec des formes plus exotiques. Pour les personnes adeptes de musiques plus exigeantes comme de la musique classique ou du jazz, les enceintes proposent généralement un aspect beaucoup plus classique, anguleux, avec des coloris noirs, métalliques, voire blanc. Si l’aspect est évidemment un critère à prendre en compte selon vos goûts, il peut ainsi indiquer le type de musique pour laquelle l’enceinte est conçue.

  • Alors que la plupart des constructeurs ont choisi un design rectangulaire pour leur enceinte, Yamaha, comme Logitech et Ultimate Ears, a fait le pari original d'une forme cylindrique. Plus qu'une enceinte, la LSX-70 se présente comme un objet de décoration avec son éclairage d'ambiance. 


Le codec utilisé

Dans la plupart des cas, le son est transmis d’un smartphone, ordinateur ou tablette vers une enceinte à l’aide du codec SBC, inclus dans le profil A2DP. Il s’agit du codec inclus de base dans le protocole Bluetooth. Néanmoins, ce codec s’avère destructif et ne permet d’envoyer sans perte qu’un son avec une qualité maximale de 235 kbps. Par ailleurs, le codec compresse dans le smartphone et décompresse dans l’enceinte, avec des artefacts audibles. En clair, si vous avez confectionné une audiothèque de fichiers uniquement encodés 320 kbps pour les écouter sur votre enceinte, vous pouvez oublier si elle ne gère que le profil A2DP : la qualité sera moindre à la sortie. Toutefois, il existe certains codecs comme l’aptX, qui permettent une meilleure compression et la lecture de fichiers jusqu’à 320 kbps. Pour être utilisés, ces codecs doivent cependant être intégrés sur l’enceinte et sur le smartphone. Si votre smartphone, PC ou tablette est compatible, n’hésitez donc surtout pas à craquer pour une enceinte compatible aptX, la qualité audio n’en sera que meilleure. Si votre appareil source n’est pas compatible, inutile cependant de choisir une enceinte selon ce critère puisque votre smartphone ne pourra envoyer la musique qu’en SBC. De son côté, le codec AAC permet tout de même d’envoyer directement un son au format AAC du smartphone à l’enceinte, sans compression ni décompression.

>>> Consultez notre dossier pour tout comprendre sur l'audio HD

Dans le cadre de nos tests, nous avons écouté des morceaux similaires sur toutes les enceintes. Tous les titres écoutés étaient encodés en MP3 en 320 kbps, soit la meilleure qualité disponible pour un fichier MP3. Enfin, les titres étaient joués à partir d’un smartphone compatible avec le codec aptX, un HTC One de 2013, afin de s’assurer de tirer la meilleure qualité audio possible avec une enceinte elle-même compatible avec le codec.

Tableaux récapiltulatifs

Loading...

Loading...

Loading...

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Vinvic
    Étrange, vous ne parlez pas de la Fugoo, alors que c'est justement ce modèle qui semble illustrer l'en-tête de ce dossier... Sans rien ôter aux modèles de votre sélection, je pense qu'elle mérite une place dans votre classement, dans un nouvelle catégorie : "tout terrain". Après tout, vous mentionnez des enceintes "nomades", donc autant aller jusqu'au bout de la démarche ! Quelques caractéristiques intéressantes : étanche à 1m de profondeur, anti-choc, et autonomie affichée de 40h.
    Personnellement, j'en ai une, ainsi qu'une Bose Soundlink mini. J'adore les deux, elles sont vraiment impeccables. La Bose est imbattable sur les basses et le volume. La Fugoo, elle, a un son très clair et très net, avec plus d'aigües. En plus de ses qualités "tout terrain", j'ai remarqué par exemple qu'elle est plus adaptée pour la connecter au PC et regarder un film avec un son décent : on entend très clairement les paroles, alors qu'avec la Bose c'est moins évident car les basses étouffent un peu les voix...
    Bref, l'une ou l'autre, la qualité est là ; les enceintes bluetooth ont tellement progressé ces dernières années, ça fait plaisir à voir!
    0