Star Wars : en bref, les épisodes I à VI

Épisode III : La Revanche des Sith

Le pitch de Star Wars Épisode III : La Revanche des Sith

Trois après l’Attaque des clones, la galaxie est en guerre. Obi-Wan et Anakin sont chargés de libérer le chancelier Palpatine, qui vient d’être enlevé par le général Grievous et le comte Dooku. En réalité, Palpatine est le véritable ennemi, puisque c’est lui le seigneur Sith que les Jedi tentent de démasquer depuis le début. Sous son influence, Anakin cède de plus en plus au côté obscur de la Force : il se détache de son maître Obi-Wan et de sa femme, la reine Amidala, quitte à franchir la ligne et à devenir le nouveau seigneur Sith.

La scène inoubliable ? La transformation en seigneur Sith

La scène de la pseudo-mort d’Anakin est tout bonnement la plus bluffante du film. Celui qui était jadis pressenti comme le plus puissant des Jedi se retrouve finalement carbonisé. Unique moyen de le maintenir en vie : lui greffer tout un attirail technologique et lui flanquer un énorme casque, qui lui permet de respirer. Le seigneur Sith « Dark Vador » est né, celui-là même que l’on retrouvera dès l’épisode IV comme l’ennemi public n°1.

Le personnage qui a le plus de classe ? Anakin Skylwalker

S’il y a un personnage qui tient sur ses épaules l’intégralité de La Revanche des Sith, c’est bien Anakin. Du petit blondinet un peu fougueux que l’on rencontre dans l’épisode I au dangereux chevalier Sith que l’on découvre dans l’épisode III, il y a tout un monde de différences. Mais c’est finalement dans cet épisode que le personnage révèle son potentiel, que sa double personnalité s’affiche et qu’il maîtrise réellement la Force (même s’il se fait battre à plates coutures par Obi-Wan). Dark Vador est réellement le plus cool des méchants !

Le personnage qu’on aurait aimé oublier ? Le général Grievous

Dans l’univers Star Wars, Grievous possède un lourd passé qui aurait largement mérité d’être développé (il a lui-même été transformé comme Dark Vador et une partie de ses souvenirs ont été effacés). Mais cette partie a été totalement occultée du film, et il ne reste plus que du personnage un « pantin » cybernétique, lâche et qui prend tout à la légère.

La réplique à retenir ? Les dernières paroles d'Obi-Wan adressées à Anakin

« Tu étais l’Élu, c’était toi ! La prophétie voulait que tu détruises les Sith, pas que tu deviennes comme eux ! Tu devais amener l’équilibre dans la Force, pas la condamner à la nuit ! »

Une anecdote de tournage ? Un film tourné intégralement en studio... ou presque

L'ère du numérique a permis des prouesses qui auraient été inenvisageables dans les années 70 et 80. La Revanche des Sith est donc l'unique épisode des six premiers volets à avoir été tourné de bout en bout en studio. À une exception près : une scène a été filmée lors du tournage de l'épisode II en Tunisie. George Lucas n'a jamais révélé de quelle scène il s'agissait, mais selon toute vraisemblance, il s'agirait de l'une des scènes finales, lorsqu'Obi-Wan vient remettre Luke à son oncle et sa tante.

Bonus : le gadget le plus cool ? Le sabre laser d'Anakin

Authentique réplique du sabre laser d'Anakin, ce gadget a vraiment la classe. A conserver bien précieusement, car ce modèle se fait de plus en plus rare, même si on le trouve parfois encore à des prix très abordables.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire