[Test] Elite Sport : faut-il craquer pour les écouteurs sportifs Bluetooth de Jabra ?

Si les écouteurs Bluetooth existent depuis quelque temps sur le marché, ils ont connu une véritable révolution l’an passé. De simples écouteurs reliés entre eux par un câble ou un tour de cou, ils sont désormais indépendants, à l’image des AirPods d’Apple ou des Gear IconX de Samsung. De son côté, Jabra propose une version spécialement destinée aux sportifs avec ses écouteurs Jabra Elite Sport. La rédaction de Tom’s Guide les a testés pour vous.

>>> Comparatif : quels sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires ?

Oui pour la compacité

C’est là leur principal intérêt, les Jabra Elite Sport sont particulièrement compacts avec un poids de moins de 8 grammes chacun. Une compacité qui ne les empêche pas de proposer directement plusieurs boutons, deux par écouteur, ainsi que plusieurs capteurs intégrés.

Une fois dans l’oreille, les Jabra Elite Sport savent se faire discrets. Ils restent bien évidemment visibles pour un tiers, mais ne donnent absolument pas une allure de cyborg. On appréciera par ailleurs le nombre d’adaptateurs proposés par Jabra pour s’adapter du mieux possible à vos oreilles. Les Jabra Elite Sport sont en effet livrés avec trois tailles de coussinets en silicone et trois tailles de coussinets en mousse, mais également trois adaptateurs, dont un sans ailettes, pour mieux rester fixés dans le pavillon de l’oreille.

Afin de les ranger, mais aussi et surtout de les recharger, les écouteurs Elite Sport sont fournis avec un petit boîtier de 68 grammes. Celui-ci est également plutôt contact et tiendra sans problème dans un sac, une poche suffisamment large. Attention toutefois, il peut être encombrant dans une poche de jean avec son épaisseur de 2,5 centimètres.

Non pour l’autonomie

Jabra annonce jusqu’à neuf heures d’autonomie pour ses écouteurs Elite Sport. En fait, chacun ne peut fonctionner que pendant trois heures de suite en diffusant du son, tandis que le boîtier leur permet d’ajouter six heures d’autonomie supplémentaire. Celui-ci intègre en effet sa propose batterie pour recharger les écouteurs à la volée lorsqu’ils ne sont pas dans les oreilles.

Cependant, si l’autonomie théorique est de neuf heures, il n’en est rien en pratique. Puisque vous devrez recharger les écouteurs toutes les trois heures, à chaque fois pendant plus d'une heure pour une charge complète dans leur boite de rangement, ne comptez pas sur eux pour écouter de la musique sur votre ordinateur une journée complète. Ils conviennent parfaitement pour une course d'une dizaine de kilomètres, mais, là encore, beaucoup moins pour un marathon ou une randonnée d’une demi-journée.

Heureusement, l’application Jabra Sport sur smartphone permet d’avoir une estimation, plutôt fiable, de l’autonomie restante, affichée en nombre d’heures et non pas uniquement en pourcentage. On regrette cependant que ce ne soit pas le cas de la batterie intégrée dans le boîtier de recharge, celui-ci ne disposant pas d’affichage et n’étant pas connecté en Bluetooth au smartphone.

Oui pour la simplicité d’utilisation

De prime abord, les écouteurs de Jabra sont très simples à utiliser. Chacun ne dispose que de deux boutons permettant diverses fonctionnalités selon la manière dont ils sont appuyés.

Bien évidemment, sur l’écouteur gauche, où se trouvent les boutons « + » et « - », on peut régler le volume sonore, mais également changer de piste. Pour cela, il suffit d’appuyer une seconde sur la touche « + » afin de passer à la piste suivante, ou sur la touche « - » afin de revenir au morceau précédent.

De même, l’écouteur droit intègre deux boutons. Celui situé en bas vous permet de mettre la musique en pause ou de répondre à un appel. Cependant, en appuyant deux fois de suite dessus, il activera le mode Hearthrough qui pourra, au choix, couper la musique pour écouter uniquement les sons ambiants, ou activer les micros externes des écouteurs tout en conservant la musique. Enfin, en appuyant une seconde sur ce bouton, les écouteurs vont être mis sous tension ou éteints.

Le bouton haut de l’écouteur droit permet quant à lui de gérer les fonctionnalités sportives des écouteurs. En appuyant dessus une fois, votre smartphone va ouvrir automatiquement l’application Jabra Sport.

Dans l’ensemble, ces différents contrôles vous permettent globalement d’utiliser aisément les écouteurs Elite Sport de Jabra au quotidien, le tout sans trop de commandes inutiles. Pour la partie sportive, c’est une autre paire de manches, et tout se passe dans l’application Jabra Sport.

Oui pour l’application sportive

C’est véritablement avec l’application Jabra Sport que les écouteurs Elite Sport prennent tout leur sens. Extrêmement complète, elle propose de nombreuses fonctionnalités allant du programme d’entrainement au suivi de vos courses en passant par l’historique de vos précédentes sorties, le réglage de vos écouteurs ou vos meilleures performances sportives passées. L’application vous permet de gérer aussi bien la simple course à pied que le vélo, la marche, le patin, la randonnée, la marche sur tapis roulant ou le ski. Dommage cependant que la natation ne soit pas prévue malgré la résistance à l’eau des écouteurs.

De gauche à droite : Jabra Sport, Withings et RunkeeperDe gauche à droite : Jabra Sport, Withings et Runkeeper

Afin de tester le suivi des performances des Jabra Elite Sport, aussi bien pour le rythme cardiaque, grâce aux capteurs intégrés, que la vitesse, le nombre de pas ou la distance, nous avons lancé trois suivis distincts sur une même course. D’abord celui de l’application Jabra Sport (rythme cardiaque, distance via GPS, allure et vitesse moyenne, calories brûlées), celui de la montre Steel HR de Withings (nombre de pas grâce à l’accéléromètre, rythme cardiaque, calories brûlées, distance par calcul), et enfin celui de l’application Runkeeper sur smartphone (distance via GPS, allure et vitesse moyenne, calories brûlées). On notera cependant que le suivi sur Runkeeper a été arrêté après les autres, par oubli, ce qui fausse la durée et donc l’allure moyenne, mais pas la distance.


Distance
Allure moyenne
Calories brûlées
Rythme cardiaque
Jabra Sport
2,66 km
06:20 min/km
285 kcal
163 bpm (moyenne)
Withings
3,1 km
NC
233 kcal
166 bpm (moyenne)
Runkeeper
3,42 km
05:52 min/km
242 kcal
NC

Pour référence en matière de distance, on utilisera Runkeeper dont on peut vérifier le tracé et la fiabilité du suivi GPS. On voit donc qu’on a parcouru 3,42 km. En comparaison, le chiffre donné par l’application de Jabra, pourtant censée être appairée elle aussi au GPS du smartphone, paraît bien faible avec 2,66 km seulement. En revanche, pour le rythme cardiaque, la montre de Withings comme les écouteurs de Jabra donnent un résultat relativement similaire. Si nous n’avons pas pu mesurer manuellement notre rythme cardiaque en pleine course, les mesures approchantes des deux appareils tendant cependant à rassurer.

>>> Comparatif de casques et écouteurs pour le sport : quel est le meilleur ?

On regrettera par ailleurs que les données de l’application Jabra Sport ne puissent être intégrées automatiquement à d’autres services de sport, comme Google Fit, MyFitnessPal ou MapMyFitness. Si l’application propose bien un menu pour rejoindre une « communauté sportive », seul Strava est pour l’instant disponible. On espère que d’autres seront rajoutées prochainement, pour ne pas avoir à lancer plusieurs applications de course à chaque fois.

Oui pour la qualité sonore

La qualité d’un produit audio est en grande partie liée à sa taille. Plus l’appareil qui émet la musique est imposant, plus il a potentiellement des haut-parleurs de grande taille et plus la musique délivrée sera précise.

Évidemment, avec leur format plutôt conséquent, les Elite Sport de Jabra produisent un son plutôt agréable à l’oreille. Les sons sont plutôt équilibrés sans mettre trop en avant les aigus, les médiums ou les basses. On regrette même que les plus basses fréquences ne soient pas davantage mises en avant lorsque les oreillettes ne sont pas correctement enfoncées dans le canal auditif. Dans l’ensemble, les écouteurs fournissent par ailleurs un son précis et de bonne qualité avec un excellent niveau de détail sur des titres électro ou rock et une bonne sensibilité sur du jazz ou de la musique classique. On notera cependant un léger souffle qui peut être gênant pour certains.

Les écouteurs peuvent également être utilisés pour répondre au téléphone avec des micros intégrés. Les voix sont claires et les Jabra Elite Sport peuvent même filtrer les bruits ambiants lorsque vous parlez, afin de bien vous faire entendre de votre interlocuteur.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire