Accueil » Test » Asus ROG Strix G17 : un excellent notebook gaming 17″ avec 11 heures d’autonomie

Asus ROG Strix G17 : un excellent notebook gaming 17″ avec 11 heures d’autonomie

Les ROG Strix G15 et G17 sont les fers de lance d’Asus en matière de notebook gaming. Aujourd’hui nous nous intéressons au G17, le modèle 17″, dans sa version dotée d’un Ryzen 5900HX et d’une RTX 3070.

Image 2 : Asus ROG Strix G17 : un excellent notebook gaming 17" avec 11 heures d'autonomie
8,5/10

Asus ROG Strix G17 (Ryzen 5900HX, RTX 3070)

2399 € > Boulanger
On aime
  • Les performances 3D et CPU
  • L'autonomie
  • Le bon rapport perfs/prix
  • Le design global
  • Le respect des couleurs à l'écran
  • Les réglages proposés par le logiciel Armory Crate d'Asus
On n’aime pas
  • La luminosité un peu faible de l'écran
  • Pas de lecteur de cartes ni de webcam
Verdict :

Très performant et agréable à utiliser, le ROG Strix G17 est un excellent modèle de notebook gaming. Ses quelques petits défauts (absence de webcam, températures un peu élevées) sont largement compensées par les performances et son silence d’utilisation, tant que l’on n’active pas le mode Turbo. Son écran est enfin de qualité, si l’on laisse de côté le contraste un peu faiblard. Dans l’ensemble, et surtout quand on fait rentrer le prix dans l’équation, le ROG Strix G17 nous séduit.

En attendant l’arrivée sur le marché des ROG Strix G15 et G17 Advantage Edition équipés d’une Radeon de nouvelle génération, la gamme actuelle se compose exclusivement de modèles dotés d’une GeForce. C’est aujourd’hui à l’un de ces ordinateurs portables dédiés au gaming, l’Asus ROG Strix G17, que nous nous intéressons. Plus précisément, le G713Q que nous avons reçu en test embarque, dans un châssis 17 pouces, des composants haut de gamme à faire pâlir de nombreuses configurations de bureau. A l’intérieur, on trouve en effet un processeur AMD Ryzen 9 5900HX et une GeForce RTX 3070 Laptop. Suffisant pour jouer à n’importe quel jeu ?

Asus ROG Strix G17 G713Q 2021
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini

Comparatifs et tests des meilleurs PC portables 2021 par marque

ROG Strix G17 : un design classique mais efficace

Avec ses dimensions de 395 x 282 x 234-283 mm, l’Asus ROG Strix G17 est relativement compact pour un ordinateur gaming équipé d’un écran de 17,3 pouces. Ce n’est toutefois pas non plus un poids plume puisqu’il affiche tout de même 2,7 kg sur la balance. La bonne nouvelle, c’est que la batterie 4-cells intégrée affiche un joli 90 Wh.

le RGB à l'honneur sur le Strix G17
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini

Le design de ce ROG Strix reste similaire à celui des autres modèles de la gamme. On retrouve donc un châssis en plastique, l’indispensable logo ROG illuminé à l’arrière de l’écran, une texture douce mais pas trop et – surtout – un bandeau RGB « Aura » à l’avant, du plus bel effet. De nombreuses grilles d’aération sont présentes sur les côtés, à l’arrière et sous le notebook.

Asus ROG Strix G17 G713Q 2021
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini
Asus ROG Strix G17 G713Q 2021
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini
Asus ROG Strix G17 G713Q 2021
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini

La connectique est plutôt complète, mais on n’en attendait pas moins d’Asus sur ce marché. Ainsi, sur le côté gauche on trouve deux ports USB 3.2 Gen1 Type-A ainsi qu’un connecteur audio combo jack. Le reste des ports et connecteurs se situe à l’arrière : un port USB 3.2 Gen1 Type-A, un port USB 3.2 Gen2 Type-C, une sortie HDMI 2.0b et un connecteur Ethernet, ainsi que l’indispensable connecteur d’alimentation. On notera en revanche l’absence de tout lecteur de cartes mémoires. Asus n’a pas non plus estimé nécessaire d’intégrer une webcam, un accessoire pourtant devenu indispensable à l’heure du télétravail.

Asus ROG Strix G17 G713Q 2021
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini

Le clavier chiclet est composé de touches rétro-éclairées RGB (Aura Sync) de manière individuelles, bien entendu configurables via le logiciel Armoury Crate d’Asus. En plus des touches Fn qui permettent de régler la luminosité de l’écran ou du rétroéclairage des touches ou de passer en mode avion, cinq touches raccourcis dédiées sont placées en haut, tandis que les touches directionnelles sont légèrement écartées du reste du clavier. Le pavé tactile (en verre avec une finition mate) est quant à lui plutôt grand et agréable à utiliser.

Une dalle Full HD à 300 Hz (3ms)

Le constructeur propose plusieurs dalles IPS différentes avec son G17 : Full HD en 144 Hz ou 300 Hz (3 ms), ou bien WQHD en 165 Hz (3 ms). Dans tous les cas, l’écran est compatible Adaptive-Sync. C’est la version Full HD en 300 Hz que nous avons eu la chance de tester. L’écran profite de bords relativement fins. En jeu, le taux de rafraichissement élevé apporte une sensation de fluidité très agréable. Cerise sur le gâteau, Asus offre la possibilité via son logiciel Armory Crate de diminuer la fréquence de rafraichissement de l’écran et de désactiver l’overdrive afin d’améliorer l’autonomie sur batterie.

Asus ROG Strix G17 G713Q 2021
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini

Nous avons mesuré grâce à notre exigeante sonde Datacolor Spyder 5 Elite un gamut couvrant 99% de l’espace colorimétrique sRVB et 78% du gamut AdobeRVB, une luminosité maximale de 330 cd/m² et un taux de contraste, un peu faible, de 790:1. Le point blanc est mesuré à 7700K (une valeur trop élevée à notre goût) et le Delta-E moyen n’est que de 0.84, avec un maximum à 4.07 : la dalle Sharp SHP14E1 semble donc particulièrement bien calibré d’usine, justifiant sa certification Pantone. On appréciera au passage son traitement anti-reflets.

ROG Strix G17 : des composants puissants

Asus a choisi d’intégrer dans son ROG Strix G17 un Ryzen 9 5900HX, un modèle octo-core (avec SMT, soit 16 threads au total) cadencé à 3,3 GHz, avec un Boost à 4,6 GHz. Il intègre une partie graphique Radeon Cezanne avec 512 Shaders, soit la version la plus puissante au catalogue d’AMD. Gravé en 7 nm, ce processeur affiche un TDP nominal de 45W, mais le notebook possède un mode Turbo qui permet de débloquer le processeur, lui permettant de consommer jusqu’à 80W de manière continue (tant que sa température et sa consommation restent dans les limites prédéfinies).

Côté GPU, la GeForce RTX 3070 mobile est une version classique (non Max-Q), avec un TDP nominal de 115W (la technologie Dynamic Boost 2.0 permet de repousser cette limite à 130W). Elle bénéficie d’une fréquence de fonctionnement de base de 1110 MHz (avec un Boost à 1560 MHz), tandis que les 8 Go de mémoire GDDR6 qui l’accompagne fonctionnent à 1750 MHz. Ici aussi, le mode Turbo permet d’augmenter ses performances, avec une fréquence qui gagne 100 MHz (base comme Boost), alors que la VRAM passe à 1788 MHz.

Aux côtés du processeur et du GPU, on trouve 16 Go de mémoire DDR4-3200 (CL22) en dual-channel, deux barrettes occupant les deux slots SO-DIMM disonibles. En théorie, il devrait être possible d’installer jusqu’à 64 Go de mémoire en cas de besoin. Un SSD Hynix NVMe 1.3 de 1 To et des contrôleurs Ethernet Gigabit, WiFi 6 et Bluetooth 5.1 complètent le tout. Un emplacement pour un second SSD au format M.2 est enfin disponible en cas de besoin.

Asus ROG Strix G17 G713Q 2021
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini

Pas de grosse surprise du côté du système de refroidissement : l’air frais est aspiré par le dessous, via de grandes ouvertures dans le châssis en plastique, passe par deux radiateurs et est éjecté sur les côtés et à l’arrière du Strix G17. Deux heatpipes sont dédiés au CPU, deux autres au GPU, les autres étant communs aux deux puces ou en charge du refroidissement des VRM et des puces de mémoire vidéo.

Un notebook gaming silencieux avec une grosse autonomie

Au repos, le notebook se montre totalement inaudible quel que soit le mode de fonctionnement, les ventilateurs restant à l’arrêt. En charge, après 30 minutes de jeu sous The Witcher 3, les nuisances sonores augmentent fort logiquement. En mode Silencieux, on atteint alors 31,9 dB(A), un niveau quasi inaudible, contre 40,8 dB(A) en mode Performances, ce qui commence alors à devenir bruyant sans non plus être insupportable. En mode Turbo, les ventilateurs montent à plus de 5000 tours par minute et les nuisances sonores augmentent encore : on atteint 44,3 dB(A).

Le système de refroidissement est suffisamment efficace pour maintenir le châssis à une température raisonnable, quel que soit le mode de fonctionnement. Le haut du clavier, sous lequel se trouvent le système de refroidissement, reste toutefois assez chaud : nous avons relevé plus de 40°C à cet endroit en mode silencieux, et jusqu’à 50°C en mode Performances. La température est d’ailleurs peut être l’un des points faibles de ce G17 : le processeur grimpe facilement au delà des 90°C, et le GPU flirte avec cette même valeur.

Terminons par l’autonomie de ce ROG Strix G17 équipé d’une batterie de 90Wh. Grâce aux différentes technologies de réduction de la consommation intégrées par Asus, en particulier au niveau de l’écran, on atteint une autonomie de 10h et 53 minutes dans le test Batterie de PCMark 10 avec le réglage « silencieux » de gestion de l’énergie. Bien entendu, l’autonomie pourra être sensiblement différente suivant l’utilisation, mais elle reste excellente pour un ordinateur portable pensé à l’origine pour du gaming !

D’excellentes performances

Le ROG Strix G17 est livré avec le logiciel Armoury Crate d’Asus, ce dernier permettant entre autres de définir différents niveaux de performances (Silencieux, Performances, Turbo ainsi qu’un mode Manuel), en plus du mode classique de gestion de l’énergie de Windows. En pratique, ces réglages jouent sur les limites de consommation d’énergie du processeur (PL1 et PL2) et sur les fréquences du GPU et de la VRAM afin de moduler la consommation d’énergie, et donc les nuisances sonores et les performances.

Asus Armory Crate
Crédit : GalaxieMedia / Yannick Guerrini
ModeSilencieuxPerformancesTurbo
CPU PL135 W45 W80 W
CPU PL265 W65 W80 W
GPU (Base)1110 MHz1110 MHz1210 MHz
GPU (Boost)1560 MHz1560 MHz1660 MHz
VRAM1750 MHz1750 MHz1788 MHz

Test : Alienware m15, nos remarques sur l’importance du cTDP du processeur

Performances bureautiques : PCMark 10 (Score global)

PCMark 10 offre une vision d'ensemble des performances du notebook dans des tâches bureautiques. Ce benchmark fait principalement appel au processeur, mais le GPU est également mis à profit lors des tests OpenCL.

Avec sa RTX 3070 Laptop et son Ryzen 9 5900HX, le ROG Strix G17 d'Asus se place parmi les modèles les plus rapides qui soient passés sur notre banc de test. Dans des tâches bureautiques, il se montre sensiblement plus performant que les modèles équipés de Core de dixième ou onzième génération, bien aidé dans les tâches GPGPU par une carte graphique performante.

Performances 3D : 3DMark Time Spy

3DMark Time Spy permet de découvrir les performances 3D d'une configuration. Le ROG Strix G17 ne démérite pas dans ce test, avec une configuration puissante et bien équilibrée. Il parvient même à faire jeu égal, voire à surpasser le Zephyrus G15 du même constructeur, pourtant équipé d'une RTX 3080 ! Même en mode silencieux, ses performances graphiques restent honorables.