Accueil » Actualité » Windows Defender à son tour compromis par une mise à jour de Windows 10

Windows Defender à son tour compromis par une mise à jour de Windows 10

Le dernier correctif de Windows 10 impacte l’antivirus Windows Defender qui n’est plus en mesure d’effectuer une analyse rapide ou complète du système. Microsoft vient de réagir et corrige le problème avec un nouveau patch.

Image 1 : Windows Defender à son tour compromis par une mise à jour de Windows 10

Microsoft n’en finit pas de publier des mises à jour pour corriger les bugs introduits dans le patch précédent de Windows 10. Le 12 septembre dernier, la firme avait déjà mis à disposition une mise à jour cumulative pour corriger un problème de surconsommation de ressource CPU de son assistant personnel Cortana.

Une anomalie qui avait vu le jour avec la mise à jour précédente du 30 août dernier. La firme en avait d’ailleurs profité pour corriger un problème bien plus grave, une faille 0-day de type EoP (Elevation Of Privilege) qui permettait donc à un simple utilisateur (ou programme) d’obtenir les droits d’administrateur.

Windows 10 : des patchs pour corriger les patchs…

La publication d’un correctif pour résoudre les problèmes engendrés par le précédent semble devenir une (mauvaise) habitude. Windows Defender en est la dernière victime. C’est d’autant plus ennuyeux que le patch incriminé corrigeait un autre bug du même logiciel.

Depuis la dernière mise à jour, l’analyse rapide et l’analyse complète de l’antivirus ne fonctionnent plus correctement, elles s’arrêtent après avoir vérifié 40 fichiers. Microsoft indique que les analyses personnalisées, et la protection en temps réel ne sont pas touchées, mais le problème reste inquiétant pour une application censée garantir la sécurité du système.

Pourtant, au fil du temps, Windows Defender a su s’imposer comme une très bonne protection contre les virus et autres malwares. Dans notre comparatif d’antivirus, la protection gratuite de Microsoft obtient d’ailleurs la note de 8/10 et parvient à rivaliser avec des poids lourds de la sécurité tels que BitDefender et Kaspersky. 

Un nouveau correctif disponible

Microsoft n’aura pas tardé à corriger l’anomalie et à publier un nouveau correctif : KB2267602. Vous pouvez effectuer la mise à jour dès maintenant avec Windows Update ou manuellement en téléchargeant le patch.

Espérons qu’il n’introduise pas un nouveau bug…