ChatGPT pourrait être bloqué en Europe, l’Italie ouvre la voie à une possible interdiction

L’Italie a de nouveaux reproches à faire au célèbre ChatGPT. Le pays accuse OpenAI de ne pas respecter le RGPD. Une étape vers le blocage en Europe ? L’entreprise pourrait le faire pour éviter des sanctions financières.

ChatGPT Europe RGPD blocage interdiction Italie OpenAI
© Envato
  • L’Italie accuse de nouveau OpenAI de ne pas respecter le RGPD avec ChatGPT
  • Le pays interdirait alors le chatbot et d’autres pays pourraient suivre
  • OpenAI pourrait aussi bloquer lui-même ChatGPT en Europe pour éviter les sanctions financières

Décidément, rien ne va plus pour ChatGPT. Alors que des données très sensibles ont été divulguées par le chatbot, son avenir s’assombrit en Europe. L’Italie reproche à OpenAI de ne pas respecter le fameux RGPD ce qui pourrait entraîner son interdiction sur le Vieux Continent si la situation s’aggrave.

À lire > Voici tout ce qu’il faut savoir pour bien utiliser ChatGPT

L’Italie reproche à OpenAI de ne pas respecter le RGPD

logo ChatGPT

Licence Gratuite

Télécharger ChatGPT (1.2024.038)

Playstore : (528738 votes)

Appstore : (101143 votes)

  • Internet, Information
  • Développeur OpenAI
Service en ligneIosAndroid

L’équivalent de la Cnil en Italie accuse OpenAI de ne pas respecter le RGPD mis en place par l’Europe. Ce n’est pas la première fois puisque nous rapportions déjà dans nos colonnes, en 2023, que le pays voyait d’un très mauvais œil l’intelligence artificielle au succès croissant.

OpenAI, pour éviter l’amende, avait lui-même bloqué ChatGPT en Italie. Le gouvernement estimait que l’intelligence artificielle ne respectait pas le RGPD en ne vérifiant pas l’âge des utilisateurs tandis que la nature des données collectées n’étaient pas claires, notamment.

Cette année 2024, l’Italie réitère cette accusation de non respect du RGPD sans entrer dans les détails.

OpenAI dispose donc de 30 jours pour contester l’avis de l’Italie et fournir ses propres observations à propos de cette accusation. Reste à savoir ce que décidera la société alors que ChatGPT semble de moins en moins performant même si la dernière mise à jour aurait amélioré la situation.

OpenAI pourrait lui-même bloquer ChatGPT pour éviter les sanctions

Alors l’Europe peut-elle interdire ChatGPT ? La décision de l’Italie pourrait servir d’exemple à d’autres pays qui envisageaient déjà son interdiction comme la France. Même si bien évidemment, les plus débrouillards peuvent utiliser un VPN pour y accéder en cas d’interdiction. Le blocage pourrait également venir d’OpenAI lui-même, comme en 2023, pour éviter de lourdes sanctions financières.

Reste à savoir ce que fera OpenAI dans cette situation. ChatGPT n’est accessible au grand public que depuis peu mais des questions légitimes se posent quant à cette technologie. Le traitement des données privées et le respect du RGPD en font partie.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !