Accueil » Actualité » Covid-19 : la fille de Bill Gates répond de manière amusante aux théories du complot sur le vaccin

Covid-19 : la fille de Bill Gates répond de manière amusante aux théories du complot sur le vaccin

Alors que la vaccination contre la Covid-19 continue, Jennifer Gates, la fille de Bill Gates, a répondu de manière amusante aux théories du complot qui circulent au sujet de son père, et notamment des micropuces qui seraient dissimulées dans les vaccins.

Un pharmacien prépare une dose du vaccin contre la Covid-19
Un pharmacien prépare une dose du vaccin contre la Covid-19 – Crédit : Steven Cornfield / Unsplash

Non, le vaccin contre la Covid-19 ne contient pas des micropuces traçables pour espionner la population mondiale. Néanmoins, cela n’empêche pas les nombreuses théories du complot d’émerger sur la toile. Si vous utilisez régulièrement les réseaux sociaux, vous avez sûrement vu passer l’une de ces théories propageant un mensonge sur les vaccins contre la Covid-19. D’ailleurs, Pfizer a récemment annoncé une solution radicale pour accélérer la fabrication du vaccin et ainsi protéger davantage la population.

Les théories du complot visent surtout Bill Gates et les micropuces traçables des vaccins

Le sujet principal des innombrables théories du complot est Bill Gates. Certains sont effectivement persuadés que le philanthrope américain cherche à implanter des micropuces traçables par le biais de la vaccination. Bill Gates est récemment revenu sur les fausses théories du complot que l’intelligence artificielle est maintenant capable de discerner avec les véritables conspirations.

Le milliardaire américain a expliqué que ce phénomène est aggravé par l’inquiétude face à la pandémie. La popularité croissante des réseaux sociaux n’arrange pas non plus le problème. Quant à elle, sa fille Jennifer a trouvé un moyen encore plus amusant de répondre à ces fake news.

Jennifer Gates n’hésite pas à se moquer des théories du complot sur son père

Jennifer Gates a reçu sa première dose sur les deux doses recommandées du vaccin contre le coronavirus la semaine dernière. Elle a expliqué sur Instagram que : « en tant qu’étudiante en médecine et aspirante médecin, je suis reconnaissante que le vaccin m’apportera protection et sécurité pour mon futur ». Après avoir remercié l’ensemble des personnels de santé, elle a ajouté sur un ton humoristique que : « malheureusement, le vaccin n’a pas implémenté le génie de mon père dans mon cerveau, si seulement l’ARN messager avait ce pouvoir ».

Enfin, Jennifer Gates a tenu à rappeler que le vaccin n’offre pas une immunité immédiate. Elle continuera donc à porter un ou deux masques de protection. Quant à lui, Bill Gates a reçu sa première dose de vaccin en janvier. Il a en effet 65 ans depuis le mois d’octobre 2020.

Source : CNET