Accueil » Actualité » Covid-19 : le vaccin n’offre pas une immunité immédiate

Covid-19 : le vaccin n’offre pas une immunité immédiate

Les vaccins contre la Covid-19, Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca/Oxford, ont prouvé leur efficacité lors des essais cliniques à des taux qui sont plus ou moins élevés. Néanmoins, ils présentent tous le même danger, de quoi s’agit-il ?

Un homme reçoit le vaccin contre la Covid-19
Un homme reçoit le vaccin contre la Covid-19 – Crédit : Steven Cornfield / Unsplash

Alors que la Covid-19 continue d’impacter le monde entier en étant responsable de plus de 2 millions de décès et plus de 96 millions de cas positifs, la campagne de vaccination a été lancée pour ralentir sa propagation. Quatre variants du coronavirus ont déjà émergé, y compris le dernier L452R en Californie. Les autorités sanitaires espèrent donc accélérer la vaccination pour protéger la population des complications sévères qui causent le décès des patients.

Le vaccin ne garantit pas une immunité immédiate

Recevoir les deux doses recommandées de l’un des vaccins ne garantit pas immédiatement une immunité contre la Covid-19. En effet, il faut attendre quelques semaines avant la réponse immunitaire totale. Le danger est donc que certains risquent de prendre moins de précautions quant aux gestes barrières. Les vaccinés contre la Covid-19 doivent continuer à porter un masque qui bloque 99,9% des particules.

De plus, une autre raison de ne pas baisser sa garde après la vaccination contre la Covid-19 est que nous ne connaissons pas encore le risque de transmission. Les experts ont déjà listé les effets secondaires du vaccin, mais ils n’ont pas encore déterminé avec certitude si une personne vaccinée peut continuer à transmettre le coronavirus. Enfin, comme le Dr. David Halpren a averti les membres du Parlement britannique, « nous craignons vraiment que les gens pensent qu’à la seconde où ils sont vaccinés, ils sont prêts à relâcher les mesures. Les gens vont faire trop confiance, trop rapidement au vaccin ».

Des vaccins efficaces à 90% au moins

Après les essais cliniques, Pfizer et BioNTech ont annoncé en novembre une efficacité supérieure à 90% pour leur vaccin. Une étude israélienne vient d’ailleurs de démontrer qu’il serait encore plus efficace que prévu grâce à une production de 20 fois plus d’anticorps que les survivants de la Covid-19. Du côté d’AstraZeneca/Oxford, l’efficacité du vaccin pourrait atteindre 90% dans certains cas, mais un deuxième essai clinique est en cours pour vérifier ce taux. Enfin, Moderna a annoncé une efficacité à 95%.

Source : BGR