Accueil » Actualité » Covid-19 : le nouveau variant L452R se propage rapidement en Californie

Covid-19 : le nouveau variant L452R se propage rapidement en Californie

Une nouvelle mutation de la Covid-19 a été découverte en Californie. Il s’agit du variant L452R qui se propage rapidement dans l’état américain et qui commence à sérieusement inquiéter les autorités sanitaires. Le vaccin est-il efficace contre ce variant ?

Cette nouvelle mutation de la Covid-19 s’ajoute aux trois autres mutations britannique, sud-africaine et brésilienne qui ont été enregistrées pour le moment. Le département de la santé publique de Californie a annoncé que ce nouveau variant dénommé L452R se propage rapidement dans l’état.

Des passants portent un masque de protection contre la Covid-19
Des passants portent un masque de protection contre la Covid-19 – Crédit : Gustavo Fring / Pexels

À l’heure actuelle, la Californie compte plus de 3 millions de cas et plus de 34 000 décès. Le nombre de cas positifs au quotidien a grimpé en flèche depuis la mi-novembre, période à laquelle les chercheurs se sont rendu compte de la propagation rapide du variant L452R. Celui-ci a touché la Californie en mai 2020 après avoir été découvert pour la première fois au Danemark en mars 2020, mais il n’était pas encore répandu à ce point.

Le vaccin contre la Covid-19 protège-t-il du variant L452R ?

Le variant L452R comporte trois mutations différentes qui affectent la protéine de pointe S ou la région du virus visée par les vaccins. Cela inquiète évidemment quant à l’efficacité du vaccin pour lequel deux doses sont recommandées pour une efficacité maximale. Mais alors, le vaccin est-il efficace contre le variant L452R de la Covid-19 ?

Nous ne connaissons pas encore l’efficacité des vaccins disponibles contre le variant californien. Un virologue de l’UCSF, Dr. Charles Chiu, a déclaré que : « maintenant que nous savons que ce variant est en hausse dans nos communautés locales, nous le priorisons pour les études. Les chercheurs de l’UCSF et d’ailleurs pourront désormais effectuer les expériences de laboratoire nécessaires pour déterminer si ce virus est plus infectieux ou affecte les performances des vaccins ». En attendant les résultats des études, le département de la santé publique de Californie recommande évidemment de continuer à porter le masque qui bloque 99,9% des particules et de se faire vacciner dès que possible.

D’ailleurs, la Californie ne compte pas que ce nouveau variant. La mutation britannique qui a été reconnue comme étant plus contagieuse touche également les Californiens. Cela explique probablement pourquoi Aditya Singh en provenance de Los Angeles s’est caché dans un aéroport de Chicago durant 3 mois pour éviter la Covid-19.

Source : BGR