Accueil » Actualité » Mulan et X-Men Les Nouveaux Mutants : Disney retarde la sortie de ses films à cause du Covid-19

Mulan et X-Men Les Nouveaux Mutants : Disney retarde la sortie de ses films à cause du Covid-19

Disney, craignant une désertion des salles de cinéma à cause de la pandémie Covid-19 touchant le monde entier, a pris la décision de repousser la sortie des films Mulan, Les Nouveaux Mutants et Affamés.

Image 1 : Mulan et X-Men Les Nouveaux Mutants : Disney retarde la sortie de ses films à cause du Covid-19
Crédit : Disney

L’épidémie de Coronavirus, requalifiée en pandémie par l’OMS, est en train d’avoir des répercussions dans tous les secteurs. L’industrie cinématographique est touchée de plein fouet avec même des fermetures de salles ordonnées par les autorités de certains pays pour limiter la propagation du virus.

70 000 salles de cinéma fermées en Chine, la menace plane en Occident

Après James Bond : No Time to Die dont la date de sortie a été décalée du 8 avril au 25 novembre, c’est au tour d’autres blockbusters attendus de voir leur sortie en salles repoussée. Disney a annoncé que certains films dont elle a la charge en tant que distributeur prévus pour les prochains mois ne sortiraient plus aux dates prévues. C’est le cas pour le remake de Mulan en film live, dont nous vous avions présenté la bande-annonce finale, pour le prochain film de la franchise X-Men, Les Nouveaux Mutants, avec une ambiance très sombre et pour le thriller d’épouvante Affamés.

Respectivement prévus pour le 25 mars, le premier avril et le 15 avril, ces films sortiront plus tard dans l’année à des dates encore inconnues, Disney étant en train de coordonner leur arrivée en salles avec les distributeurs. Chez les autres studios aussi, la liste des films repoussés s’allonge. Ainsi, « F9 » le prochain épisode de la saga Fast & Furious, « A Quiet Place Part II », « The Lovebirds » et « Peter Rabbit 2 » ont aussi vu leur sortie décalée à des dates ultérieures.

Preuve de l’évolution rapide de la pandémie, le 9 mars avait lieu à Hollywood l’avant-première mondiale à l’occasion de laquelle le patron de Disney avait affirmé que la sortie de Mulan aurait bien lieu à la date prévue. Mais en 3 jours seulement, la situation a évolué au point que Niki Caro, réalisateur du film, a posté un long message sur Twitter expliquant la décision du studio. Il faut dire que Mulan est un film-clef pour la stratégie commerciale de Disney en Chine. Le marché cinématographique chinois est le second plus important au monde et Mulan devait y réaliser de très bonnes recettes, or ce ne sont pas moins de 70 000 salles de cinéma dans 10 000 multiplexes qui ont pour l’instant portes closes dans l’Empire du Milieu.

Source : The Verge