Accueil » Actualité » Le port USB-C devient universel pour tous les appareils dès 2024, iPhone compris

Le port USB-C devient universel pour tous les appareils dès 2024, iPhone compris

Le Parlement européen a pris sa décision concernant le port USB-C universel pour tous les appareils vendus au sein de l’UE. La nouvelle léglisation stipule que les smartphones et les tablettes, ainsi que les écouteurs, les appareils photo numériques, les consoles de jeux vidéo portables et les liseuses, devront adopter l’USB-C d’ici 2024. Au grand dam d’Apple ?

L'UE sonne le glas pour le port Lightning d'Apple © Unsplash
L’UE sonne le glas pour le port Lightning d’Apple © Unsplash

Nous vous en parlions déjà en 2020, en février ainsi qu‘en mai dernier, mais tout est désormais on ne peut plus officiel. Les législateurs de l’Union européenne sont parvenus à un accord qui obligera tous les futurs smartphones vendus dans l’UE — y compris l’iPhone d’Apple — à être équipés d’un port USB-C universel pour la recharge filaire. L’échéance est fixée à l’automne 2024.

La règle s’appliquera également à d’autres appareils électroniques, y compris tablettes, appareils photo numériques, écouteurs, consoles de jeux vidéo portables et liseuses. Les ordinateurs portables devront se conformer à la règle à une date ultérieure.

Apple va devoir dire au revoir au port Lightning

D’ici 2024, l’électronique grand public utilisera donc la même norme pour la recharge, l’USB-C. En substance, cela devrait permettre aux futurs iPhone d’Apple d’être rechargeables à l’aide d’un chargeur mural USB-C tiers, et vice versa. Les iPhone, qui utilisent un port de charge propriétaire (le Lightning), sont pour rappel incompatibles avec la norme USB-C.

Le problème, c’est qu’il n’y a qu’Apple dans ce cas. Ainsi, lorsqu’on lui a demandé si la règle visait spécifiquement Apple ou non, le commissaire chargé du marché intérieur de l’UE, Thierry Breton, a précisé que la règle n’était « adoptée contre personne » et qu’elle n’était « destinée qu’aux consommateurs, et pas pour les entreprises ».

A lire aussi : iPhone : quels sont les meilleurs chargeurs USB-C compatibles Apple ?

Cette décision pourrait permettre aux consommateurs d’économiser près de 250 millions d’euros par an, selon l’UE. Le Parlement estime en outre que les chargeurs inutilisés ou jetés représentent annuellement environ 11 000 tonnes de déchets électroniques.

En revanche, précisons que cette nouvelle loi ne s’applique qu’aux chargeurs filaires. Elle ne concerne donc pas la technologie de charge sans fil. Dans cet esprit, des rumeurs suggèrent qu’Apple pourrait contourner cette règle européenne en supprimant pleinement et simplement le port de charge physique de ses appareils mobiles. À grand renfort de la recharge sans fil…

Source : Parlement européen