Accueil » Actualité » Les Anneaux de Pouvoir : que signifie la vision apocalyptique de la reine Tar-Míriel ?

Les Anneaux de Pouvoir : que signifie la vision apocalyptique de la reine Tar-Míriel ?

Le quatrième épisode des Anneaux de Pouvoir s’ouvre sur une vision terrible. Voici ce qu’elle signifie pour l’avenir du royaume de Númenor.

La reine régente Míriel
La reine régente Tar-Míriel © Amazon

Cet article est truffé de spoilers sur la série Les Anneaux de Pouvoir

Le quatrième épisode de la série Les Anneaux de Pouvoir est sorti ce vendredi. Et celui-ci n’est pas avare en révélations croustillantes. L’épisode 4 revient notamment sur l’origine du mithril, ce métal précieux et ultra-solide que l’on retrouvera plus tard sur l’armure de Frodon.

Une grande partie de ce chapitre se déroule à Númenor, Galadriel s’efforçant de lever une armée pour combattre les forces du mal. En début d’épisode, la reine régente Tar-Míriel a une vision apocalyptique dévoilant la destruction de la civilisation númenórienne, engloutie par des vagues gigantesques. Le déclin du royaume survient bel et bien dans la mythologie de Tolkien, la vision de la monarque étant donc prémonitoire.

À lire > Les Anneaux de Pouvoir : et si Halbrand cachait son identité maléfique ?

Les Anneaux de Pouvoir : la chute inéluctable de Númenor

Pour rappel, Númenor est un don des Valar, soucieux de récompenser les Hommes ayant combattu Morgoth. Mais le royaume va progressivement se scinder en deux camps avec d’un côté les partisans des Valar et des Elfes et de l’autre ceux qui les rejettent. Un schisme exploité habilement plus tard par Sauron. Capturé, celui-ci réussit à corrompre Ar-Pharazôn (cousin de Tar-Míriel devenu roi en épousant cette dernière de force).

Après l’avoir poussé à abattre l’Arbre Blanc Nimloth, Sauron le persuade de se lancer à l’assaut de Valinor afin de rafler le secret de l’immortalité. Une action qui provoquera la chute de Númenor, Ilúvatar (le dieu créateur) déchaînant les flots pour engloutir le royaume. Seule une poignée d’Hommes restés loyaux aux Valar survivront et bâtiront les royaumes d’Arnor et de Gondor en Terre du Milieu. Cet épisode 4 jette donc les bases du futur sombre de la cité qui sera mis en scène plus tard dans la série.

D’ailleurs, une autre séquence préfigure déjà la fracture qui ne fera que s’accroître chemin faisant. Pour calmer la foule, irritée par la présence de Galadriel, Ar-Pharazôn utilise une rhétorique nationaliste teintée de racisme anti-elfes. Alors que Míriel se rend en Terre du Milieu pour venir en aide aux Hommes du Sud, les graines sont déjà plantées pour qu’il prenne le contrôle. Et commence à entraîner Númenor vers sa destruction inéluctable.