Accueil » Actualité » SpaceX : les satellites Starlink vont brûler les uns après les autres

SpaceX : les satellites Starlink vont brûler les uns après les autres

SpaceX a perdu des dizaines de satellites Starlink à cause de la tempête solaire qui a frappé la Terre la semaine dernière. La NASA précise que les satellites Starlink ne sont pas les seuls à être menacés par les éruptions du Soleil.

Une tempête solaire a frappé la Terre la semaine dernière. Elle se produit lorsque des éruptions se produisent à la surface du Soleil et éjectent des particules ionisées dans l’Espace. Cette fois-ci, le nuage de particules s’est dirigé vers la Terre à 2,3 millions de km/h. Bien que le bouclier magnétique de la Terre protège la planète de ce nuage, une partie des particules réussit à passer au travers.

Une éruption solaire
Une éruption solaire – Crédits : NASA/SDO

Les conséquences de cette tempête solaire ont été dramatiques pour SpaceX. En effet, l’entreprise fondée par Elon Musk a annoncé qu’au moins 40 satellites Starlink ont été ou seront détruits. SpaceX a lancé 49 satellites le 3 février à bord d’une fusée Falcon 9. Ces satellites ont été impactés par la tempête solaire le lendemain de leur arrivée en orbite.

À lire aussi > La NASA et SpaceX sont parties casser des astéroïdes

La dernière tempête solaire est arrivée « au mauvais moment » pour SpaceX

Les satellites touchés de Starlink, le service Internet de SpaceX qui vise à couvrir les zones les plus reculées du monde, vont se désintégrer dans l’atmosphère. Certains ont d’ailleurs déjà pu être aperçus dans le ciel alors qu’ils brûlaient au cours de leur rentrée atmosphérique. Mais alors, que va-t-il se passer si des tempêtes solaires s’abattent plus fréquemment sur la Terre ? Les autres satellites sont-ils également en danger ?

Bill Murtagh qui est le coordinateur du programme au Space Weather Prediction Center de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) a donné quelques explications. Il a confirmé que la tempête solaire de la semaine dernière « n’était en aucun cas un grand évènement », mais elle est arrivée au « mauvais moment ».

À lire aussi > Lune : les tempêtes solaires pourraient mettre les astronautes en danger

Un risque accru pour les satellites à cause de violentes tempêtes solaires pendant le pic d’activité du Soleil

En général, les tempêtes solaires posent un véritable danger pour les satellites. « La météo spatiale affecte les satellites de différentes manières. Nous pouvons avoir des particules énergétiques qui pénètrent dans votre satellite et provoquent des perturbations ou causent des évènements uniques. Elles peuvent aussi créer un environnement de charge ou de décharge statique et cela peut être très problématique pour les satellites », a expliqué Bill Murtagh.

La météo spatiale n’est pas près de se calmer puisque le Soleil est entré dans son 25e cycle d’activité en décembre 2019. Les experts estiment qu’il atteindra son pic d’activité en juillet 2025. Par conséquent, les tempêtes solaires risquent d’être plus nombreuses et plus dangereuses. Les satellites de navigation et les technologies terrestres comme les réseaux électriques doivent donc se préparer à l’éventualité de tempêtes solaires plus sévères d’ici les prochaines années. Des perturbations électromagnétiques intenses risqueraient de détruire des satellites. Elles pourraient également perturber la connexion Internet mondiale et causer d’autres dégâts.

Source : Space.com