Accueil » Actualité » Les voitures électriques peuvent perdre jusqu’à 35 % d’autonomie à cause du froid

Les voitures électriques peuvent perdre jusqu’à 35 % d’autonomie à cause du froid

Toutes les voitures électriques ne résistent pas aussi bien au froid et aux températures négatives. Selon une nouvelle étude, certaines voitures électriques peuvent même voir leur autonomie diminuer de 35 % par temps de froid.

Les voitures électriques et surtout leur batterie sont sensibles aux températures glaciales. Une récente étude a démontré que certains véhicules peuvent même perdre jusqu’à 35 % d’autonomie par temps de froid. Pour les conducteurs, c’est une difficulté supplémentaire à laquelle il faut faire face en plus du verglas et des routes enneigées.

Des Tesla dans la neige
Des Tesla dans la neige © Dario / Unsplash

Les températures négatives sont responsables d’impacter négativement les performances des voitures électriques. On sait bien que l’autonomie des véhicules électriques est calculée avec des températures extérieures avoisinant les 21 °C. Néanmoins, une perte de 30 % d’autonomie n’est pas à prendre à la légère. D’ailleurs, les voitures électriques pourraient bientôt avoir des batteries de 1 000 km d’autonomie qui se rechargent en moins de 10 minutes.

La Chevy Bolt passe de 370 kilomètres d’autonomie à moins de 260 kilomètres à cause des températures négatives

Recurrent, un site web automobile spécialisé dans la vente de voitures électriques a mené une étude sur l’impact du froid et de l’hiver sur l’autonomie des véhicules. Au total, 7 000 voitures électriques ont été suivies par temps de froid. Le site a ainsi démontré que : « certains véhicules électriques peuvent perdre jusqu’à 35 % de leur autonomie dans des conditions de gel, mais chaque modèle fonctionne différemment, comme l’illustre notre graphique ». Les tests de Recurrent ont été réalisés avec des températures entre -7 et -1 °C.

Toutes les voitures électriques ne perdent pas 35 % d’autonomie en hiver. Les modèles les plus touchés par les températures négatives sont la Chevy Bolt (-32 %), l’ID.4 de Volkswagen (-30 %) et la Ford Mustang Mach E Premium AWD (-30 %). Avec cette perte d’autonomie, la Chevy Bolt passe par exemple de 370 kilomètres à moins de 260 kilomètres. Du côté de Tesla, les voitures ont aussi du mal à résister au froid extrême. Aux États-Unis, un conducteur de Tesla a dû annuler son réveillon de Noël suite à sa voiture qui ne se rechargeait pas à cause du froid.

Enfin, Recurrent a tout de même une bonne nouvelle à partager. Même si les voitures électriques perdent en autonomie à cause du froid, cette situation n’est que temporaire. Le froid ne dégrade pas les batteries des voitures électriques à long terme.

Source : Recurrent