Accueil » Actualité » Lightyear offre un étonnant toit en panneaux solaires à la Tesla Model 3

Lightyear offre un étonnant toit en panneaux solaires à la Tesla Model 3

Lightyear, fabricant automobile dont le but est de mettre sur le marché une voiture fonctionnant à l’énergie solaire, a modifié une Tesla Model 3 en lui offrant un étonnant toit équipé de panneaux solaires.

Image 1 : Lightyear offre un étonnant toit en panneaux solaires à la Tesla Model 3
Crédits : Lightyear

Il y a quelques jours, nous vous présentions l’expérience plus ou moins crédible d’un Youtubeur qui tentait de recharger sa Tesla Model 3 par panneaux solaires. Il en avait installé 8 sur une remorque, et était arrivé à la conclusion (optimiste) qu’il faudrait 10 jours pour recharger son véhicule.

Des panneaux solaires pour une petite dizaine de kilomètres par jour ?

Quel pourrait donc bien être l’intérêt d’un toit constitué de panneaux solaires sur une Tesla Model 3 ? Sauf à ce que la technologie des panneaux soit tout à fait révolutionnaire, ils ne sont de quasiment aucune utilité en ce qui concerne l’autonomie du véhicule. Mais ce n’est pas pour cela qu’ils ont été installés. Lightyear l’explique d’ailleurs, le but est ici de tester l’impact des vibrations, l’absorption des chocs et l’étanchéité du toit.

Si l’idée d’une voiture électrique capable de fonctionner à l’énergie solaire fait rêver, la technologie est encore loin de le permettre. C’est en réalité dans ce but que la start-up s’est créée. Annoncée en 2019, la Lightyear One n’a depuis que peu fait parler d’elle. Capot, toit et coffre sont couverts de panneaux solaires et malgré cela dans les meilleures conditions ce ne sont que 12 km qui seront ajoutés par heure d’ensoleillement. Vendue 149 000 euros, elle devrait être commercialisée l’année prochaine.

En reprenant les chiffres de la Lightyear One, on peut estimer que le petit toit sur la Model 3 permettrait recharger la voiture d’au mieux 2 km par heure en plein soleil, soit au plus une dizaine de kilomètres par jour. Sur le Cybertruck, Elon Musk avait annoncé que l’option permettrait d’ajouter environ 25 km par jour soit la moitié de la distance moyenne journalière américaine.

Source : Lightyear