Accueil » Actualité » La manette PS5 pourrait être plus petite, avec des joysticks rétractables

La manette PS5 pourrait être plus petite, avec des joysticks rétractables

Manette DualSense
Manette DualSense © Unsplash

Vous en conviendrez, la manette de la PS5, la DualSense, n’est pas particulièrement svelte. Malgré ses gâchettes adaptatives et quelques nouveautés, elle n’est pas non plus totalement révolutionnaire. En revanche, ce nouveau brevet fraîchement déposé par Sony pourrait bien changer la donne.

Alors non, il ne s’agit pas du brevet qui transforme n’importe quel objet du quotidien en manette de PS5, ni d’un brevet cherchant à corriger le fameux problème de joysticks qui bougent tous seuls. Mais dans les grandes lignes, Sony chercherait à créer une manette de jeu plus portable qui resterait à la fois confortable et ergonomique. L’idée (qui pourrait bien provenir de l’Inspecteur Gadget) : des joysticks rétractables.

Une manette de PS5 avec des joysticks qui se rétractent

Dans son brevet, la firme nipponne indique que les joysticks ne sont pas très pratiques, et ce, notamment en raison d’un problème flagrant : la partie en forme de « manche », qui doit être à peu près de la même taille que la main de l’utilisateur pour être confortable. Sony estime également que la partie grip, qui est très souvent en contact avec le pouce de l’utilisateur, n’est pas assez confortable non plus. Cela nous rappelle le fait que le revêtement de la manette DualSense s’use après quelques mois d’utilisation et qu’il serait bon que Sony s’attaque à ce problème.

Brevet Sony joystick rétractable
Brevet de joystick rétractable © Sony

À lire : PSVR 2 PS5 : Sony améliore la précision de ses manettes dans un brevet

Le brevet évoque plusieurs possibilités pour rendre le joystick rétractable, comme l’intégration de fibres élastiques, d’un ressort ou d’un piston. Il comprend également une explication scientifique détaillée décrivant l’utilisation d’un fluide non newtonien comme mécanisme. C’est-à-dire que sa viscosité peut changer lorsqu’elle est soumise à une force pour devenir plus liquide ou plus solide, comme le ketchup par exemple, qui devient plus liquide une fois secoué.

Il est toutefois difficile de dire si cette manette DualSense avec-joystick-pliable-au-fluide non-newtonien se retrouvera un jour sur les étagères de nos magasins ou non, car comme vous le savez, un dépôt de brevet est généralement une étape très précoce au sein d’un éventuel processus de développement. Profitons-en pour rapper que Sony fait également régulièrement des dépôts de brevets, surtout pour des manettes, dont la grande majorité n’arrivent jamais au stade de la commercialisation. On se rappelle du premier brevet repéré de la DualSense, qui ne ressemble pas du tout à celle que l’on connaît aujourd’hui.