Accueil » Actualité » Star Wars : Obi-Wan a déjà utilisé le coté obscur

Star Wars : Obi-Wan a déjà utilisé le coté obscur

Dans La Menace fantôme, Obi-Wan assiste impuissant à la mort de son maître Qui-Gon, foudroyé par Dark Maul. De quoi déchaîner la colère du Padawan.

Image 1 : Star Wars : Obi-Wan a déjà utilisé le coté obscur
Obi-Wan dans l’épisode I – Crédit : Lucasfilm

Le combat opposant Maul à Obi-Wan et Qui-Gon figure parmi les duels les plus mythiques de la saga Star Wars. Le jeune Padawan parvient à vaincre le Sith après que ce dernier ôte la vie de son maître adoré. Dans la bande-dessinée Star Wars: Obi-Wan #4, Obi-Wan se souvient de cet épisode douloureux. Accompagné d’Anakin, il est missionné pour arrêter le Commandant Mekedrix devenu incontrôlable, ses troupes tuant tout sur leur passage.

Craignant de devoir éliminer cet ancien allié, il se replonge dans ses souvenirs de jeunesse. Et se rappelle qu’à l’époque il n’imaginait pas devoir utiliser son sabre laser pour ôter la vie d’autrui. Mais lorsque il a vu Qui-Gon mourir des mains de Dark Maul, il n’a pas hésité à dégainer son arme pour fendre le Sith en deux. Un fait d’armes accompli en flirtant avec le coté obscur de la Force…

Obi-Wan utilise le côté obscur pour vaincre Dark Maul

Pour rappel, Dark Maul a vaincu facilement Qui-Gon grâce à la supériorité de la forme de combat VII sur l’Ataru pratiqué par le Jedi. Le Juyo prône l’agressivité et la colère pour renforcer la puissance de frappe du duelliste. Elle puise ainsi abondamment dans le côté obscur. Effondré par la mort de son maître, Obi-Wan déchaîne sa colère pour se venger, reprenant à son compte le style de combat de son adversaire. Cela sera diablement efficace puisqu’il parviendra à mettre Maul hors d’état de nuire (avant que ce dernier renaisse de ses cendres dans The Clone Wars).

Ce déchaînement de colère aurait toutefois pu le conduire sur une route sombre, le Jedi étant baigné pour la première fois dans les affres du côté obscur. Il restera toutefois dans la lumière, obtenant ses galons de Chevalier Jedi et prenant Anakin sous son aile. À noter qu’il délaissera ensuite la forme de combat IV pour opter pour le Soresu, un style bien plus défensif. Il ne choisira ainsi pas la forme VII utilisée fugacement contre Maul.

Et pour cause : peu de Jedi adoptent ce style de combat, ce dernier mobilisant la colère et la haine. Ce faisant, le duelliste risque de perdre le contrôle et de basculer du côté obscur. Parmi les rares pratiquants, on peut citer Mace Windu, professionnel du Vaapad. Cette variante du Juyo nécessite une grande puissance émotionnelle pour ne pas basculer dans la noirceur.