Accueil » Actualité » Star Wars The Bad Batch : Disney et Lucasfilm accusés de racisme

Star Wars The Bad Batch : Disney et Lucasfilm accusés de racisme

Certains internautes ont comparé l’évolution de l’apparence de certains personnages, et accusent Disney et Lucasfilm de faire évoluer leur couleur de peau.

La série Star Wars : The Bad Batch est enfin arrivée la semaine dernière. Le nouveau show de Disney+ a fait de bons débuts, mais essuie un certain nombre de critiques de la part de la communauté. Après l’introduction mettant en scène la fuite du padawan Kanan, incohérente avec la série de comics portant le même nom, les fans ont également remarqué un autre détail. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci ne met pas Disney et Lucasfilm à leur avantage. En effet, une partie de la communauté dénonce un « whitewashing » par rapport aux anciennes productions Star Wars.

Crédit : Lucasfilm/Disney
Crédit : Lucasfilm/Disney

Star Wars : The Bad Batch, modification de la carnation de plusieurs personnages

De nombreux fans ont remarqué que les clones de The Bad Batch ont changé de carnation depuis The Clone Wars. Dans cette dernière, les clones étaient dotés d’une carnation plus foncée, à l’image de l’excellent Temuera Morrison, acteur interprétant Jango Fett dans les prequels Star Wars, et Boba Fett dans The Mandalorian. Les voix commencent à s’élever à ce sujet. La carnation des clones dans The Bad Batch est nettement plus claire que dans The Clone Wars.

Image 1 : Star Wars The Bad Batch : Disney et Lucasfilm accusés de racisme

Une autre polémique sur la carnation des personnages date de l’apparition de la Clone Force 99 dans The Clone Wars. A l’époque, l’introduction de ces clones génétiquement modifiés avait été critiquée. Une partie du public considérant que leur peau était plus claire que le reste des clones.

Mais ce n’est pas tout. Le changement de carnation du padawan Kanan est également discuté. Le personnage apparaît également dans la série Star Wars Rebels, et lui aussi semble avoir un teint de peau plus clair que dans Rebels. Si les modifications précitées peuvent être expliquées en partie par une modification de l’éclairage, difficile d’en dire autant pour le personnage de Saw Gerrera. L’apparence de ce dernier a en effet été radicalement modifiée. Voyez plutôt les images ci-dessous.

Image 4 : Star Wars The Bad Batch : Disney et Lucasfilm accusés de racisme

Star Wars : The Bad Batch, un hashtag créé pour dénoncer un « whitewashing »

Ces changements ne sont pas passés inaperçus auprès du public. Un grand nombre fans ont exprimé leur inquiétude à ce sujet. Peu après la diffusion du premier épisode, les publications se sont multipliées sur Twitter, dans le but de dénoncer la direction prise par The Bad Batch par rapport à The Clone Wars. Certains fans ont exprimé ces inquiétudes à Lucasfilm et demandé une modification dans les prochains épisodes.

A l’heure actuelle, Lucasfilm n’a toujours pas réagi à ce mouvement. Toutefois, il semble que ces retours aient déjà atteint les oreilles du studio. Un insider a confié à la presse que les équipes seraient déjà en train de retravailler l’éclairage du premier épisode. Les prochains épisodes seraient également concernés par ces changements.

Lucasfilm : une évolution récente des mentalités

Pour rappel, Lucasfilm a déjà fait face à des accusations de racisme. Notamment par l’acteur John Boyega, incarnant Finn dans la dernière trilogie. Ce dernier estime que le studio a volontairement sous-exploité le potentiel de son personnage dans la saga. Il considère également que le studio ne l’a pas suffisamment soutenu face au racisme qu’il a subi. Un cas similaire s’est produit avec l’actrice Kelly Marie Tran, interprète de Rose Tico, ouvrière d’entretien de la Résistance apparue dans l’Episode VIII.

Lucasfilm a cependant fait quelques timides efforts dans un passé récent pour se sortir de cette image peu flatteuse. En interne, le studio promouvrait actuellement des projets plus concernés par la diversité. Sont notamment évoqués le film Star Wars de Taika Waititi, la série Obi-Wan Kenobi, et Le Livre de Boba Fett.

Les actions officielles récentes de Lucasfilm se sont également montrées plus engagées dans le soutien de ses employés contre les actes de racisme. Le studio a notamment soutenu Krystine Arielle, qui anime la série YouTube The High Republic Show. La présentatrice a fait face a des insultes racistes, que le studio a donc officiellement condamné.

Quoi qu’il en soit, la réaction de Lucasfilm aux critiques relatives à The Bad Batch est encore attendue. Le studio devrait réagir sous peu à ce sujet et ses intentions seront alors plus claires. En attendant, la suite de The Bad Batch arrive aujourd’hui, il sera donc intéressant de voir si les critiques ont déjà été prises en compte en vue de ce nouvel épisode.

Source : io9.gizmodo.com