Accueil » Actualité » Starlink va introduire une limite de consommation des données pendant les heures de pointe

Starlink va introduire une limite de consommation des données pendant les heures de pointe

Starlink, le fournisseur d’accès à Internet de SpaceX, va bientôt instaurer une limite de consommation des données pendant les heures de pointe. Les utilisateurs auront un plafond mensuel de 1 To à ne pas dépasser pour conserver l’accès prioritaire.

Starlink se distingue de ses concurrents de plusieurs façons. Non seulement le fournisseur d’accès à Internet de SpaceX fonctionne grâce à une constellation de satellites, mais il couvre aussi des zones isolées et rurales dans le monde comme avec les bus scolaires américains. Jusqu’à présent, Starlink proposait aussi des offres sans limites de consommation des données. Néanmoins, cela va bientôt changer. Un plafond mensuel de données utilisées pendant les heures de pointe sera bientôt instauré.

Une antenne Starlink
Une antenne Starlink © SpaceX

Ce n’est pas complètement nouveau puisque les abonnés français de Starlink ont déjà un plafond de données à ne pas dépasser. En effet, Starlink a récemment baissé les prix de son abonnement en France. Il est passé de 99 € à 50 €. En contrepartie, les utilisateurs ont une enveloppe de 250 Go de données prioritaires à consommer. Ils ont toujours accès à une quantité illimitée de données standards, mais l’accès prioritaire permet d’avoir une connexion plus rapide.

À lire aussi > Starlink : la Chine ne veut pas de l’Internet d’Elon Musk sur son territoire

Le plafond mensuel de Starlink sera limité à 1 To de données prioritaires entre 7h et 23h

SpaceX a donc prévu de généraliser la limite de consommation des données de Starlink dans le monde. Ce changement s’appliquera d’abord aux États-Unis et au Canada dès le mois de décembre. Pendant les heures de pointe, soit entre 7h et 23h, les abonnés auront une enveloppe mensuelle de 1 To de données prioritaires.

Si les utilisateurs dépassent le plafond, ils pourront toujours profiter d’un accès illimité de base, mais ils risqueront d’être dépriorisés si le réseau est surchargé. Bien entendu, tous les utilisateurs ne consomment pas 1 To de données par mois. Comme Starlink l’a précisé, moins de 10 % des abonnés dépassent actuellement cette limite.

De plus, SpaceX qui va continuer à fournir gratuitement Starlink en Ukraine proposera aux utilisateurs d’acheter des données prioritaires supplémentaires. Pour 0,25 $/Go, les abonnés pourront conserver leur accès prioritaire. Néanmoins, comme un internaute l’a remarqué sur Reddit, 1 To supplémentaire coûtera ainsi 250 $ alors que l’abonnement coûte 110 $ pour 1 To de données. Il serait donc plus avantageux d’avoir deux abonnements Starlink pour cumuler les données prioritaires plutôt que de payer des frais supplémentaires.

Quoi qu’il en soit, SpaceX n’a pas encore confirmé si les abonnés français pourront aussi bientôt profiter d’une enveloppe de 1 To de données prioritaires. Pour le moment, l’offre dans l’Hexagone est limitée à 250 Go de données prioritaires.

Source : Engadget