Accueil » Actualité » On a trouvé de la matière organique dans une roche martienne !

On a trouvé de la matière organique dans une roche martienne !

Le rover Perseverance de la NASA a découvert sur Mars de la matière organique dans une roche sédimentaire. Les échantillons collectés sont conservés en sécurité avant de pouvoir être ramenés sur Terre d’ici quelques années.

Le rover Perseverance sur Mars a récemment aperçu un rocher étrange en forme de chat qui a bien amusé la toile, mais il a aussi fait une découverte scientifique d’une grande importance. Il a en effet trouvé de la matière organique dans un rocher sédimentaire. Les molécules organiques ont été découvertes dans un rocher d’environ 1 mètre de large surnommé Wildcat Ridge. Celui-ci s’est formé il y a des milliards d’années quand de la boue et du sable fin se sont déposés dans le lac d’eau salée en évaporation qui est aujourd’hui le cratère Jezero.

La surface abrasée du rocher Wildcat Ridge
La surface abrasée du rocher Wildcat Ridge ©NASA/JPL-Caltech/MSSS

Au cours d’une réunion hier, la NASA est revenue sur les plus grandes découvertes scientifiques de Perseverance depuis son atterrissage sur la planète rouge il y a un an et demi. La découverte de molécules organiques dans la roche martienne en fait évidemment partie. C’est un évènement important pour l’agence spatiale américaine.

La matière organique découverte pourrait être la preuve d’une ancienne trace de vie sur Mars

Le 20 juillet dernier, Perseverance a raclé une partie de la surface du rocher Wildcat Ridge pour collecter des échantillons. Il a analysé la partie abrasée à l’aide de son instrument SHERLOC (Scanning Habitable Environments with Raman & Luminescence for Organics & Chemicals). Cette analyse a démontré la présence d’une « classe de molécules organiques qui sont spatialement corrélées avec celle des minéraux de sulfate ».

Les minéraux de sulfate découverts dans les roches sédimentaires permettent d’obtenir des informations sur les environnements aqueux dans lesquels ils se sont formés, en l’occurrence le lac du cratère Jezero. Ainsi, les molécules organiques de Wildcat Ridge peuvent témoigner d’anciennes traces de vie, à moins qu’elles ne se soient formées sans la présence de vie.

Enfin, l’agence spatiale tient à rappeler que la découverte de matière organique ne signifie pas qu’elle a trouvé d’anciennes traces de vie sur Mars. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que de telles molécules sont découvertes sur Mars. En tout cas, Perseverance qui a réussi à transformer l’air martien en oxygène continue sa mission scientifique. Tous les échantillons qu’il collecte seront éventuellement ramenés sur Terre dans plusieurs années. La NASA prévoit d’ailleurs de se servir de deux hélicoptères sur Mars pour les récupérer et les apporter à une fusée.

Source : CNET