Accueil » Actualité » Télescope Hubble : la NASA repousse encore les limites de l’observation spatiale

Télescope Hubble : la NASA repousse encore les limites de l’observation spatiale

Le télescope Hubble de la NASA a capturé des images historiques sur l’explosion et la disparition d’une étoile située à 11 milliards d’années lumières de la Terre.

Des astronomes américains ont, en effet, analysé les images transmises par le télescope Hubble de la disparition d’une étoile 500 fois plus grande que le soleil. La distance, aussi bien temporelle que spatiale du phénomène observé fait de cette observation un évènement historique pour la NASA . Cette disparition aurait eu lieu, selon les scientifiques, il y a 11 milliards d’années. Pour rappel l’âge de l’Univers est aujourd’hui estimé à 13,8 milliards d’années. La puissance de l’explosion n’ayant été observée qu’aujourd’hui, la distance entre le soleil et cette étoile lointaine a ainsi pu être estimée à 11 milliards d’années lumières (soit pour les matheux, 1,04068035198e+23 kilomètres de la Terre).

Telescope Hubble
Télescope Hubble  © Pixabay

En plus du caractère historique de cette observation liée à la distance entre la Terre et l’étoile, ce sont également les données enregistrées par le télescope qui sont soulignées par les astronomes de l’agence américaine. En effet, ces évènements ne durant que quelques jours voire quelques heures dans certains cas, il est très rare d’en apercevoir et de pouvoir les analyser aussi précisément.

A lire aussi > La sonde Lucy de la NASA a capturé cette image magnifique de la Terre

Trois clichés historiques

Dans ce cas précis, les clichés pris par Hubble montrent incroyablement bien les différentes étapes de la disparition de la supernova. Durant le premier jour de la « mort » de l’étoile, la couleur bleue de l’élément observé permet de dater précisément l’explosion. En effet, en astronomie, plus un objet céleste est bleu, plus il est chaud. Les images prises par Hubble des deuxième et troisième jours montrent la trajectoire prise par l’explosion. De nouveau, le bleu pâle puis l’orange observés montrent le refroidissement de la supernova et donc sa disparition. Le niveau de détail époustouflant des images livrées par le télescope est visible sur le compte Twitter de ce dernier.

Pour rappel, le télescope Hubble, lancé en 1990 et orbitant à 550 kilomètres de la Terre, est l’un des instruments d’observation spatiale les plus importants de l’histoire. Sa technologie lui permet (au delà de vous informer sur les évènements célestes survenus le jour de votre anniversaire) de différencier, à 11 000 kilomètres de distance, les deux sources lumineuses émises par deux lucioles situées à trois mètres l’une de l’autre.

Source : businessinsider.com