Accueil » Actualité » Vidéos : des Ukrainiens passent en voiture au milieu des mines antichar

Vidéos : des Ukrainiens passent en voiture au milieu des mines antichar

Des vidéos d’Ukrainiens téméraires confrontés à des mines antichar font surface sur internet. Certains apprennent à manœuvrer leur voiture entre les mines pendant que d’autres s’en débarrassent en tapant dedans.

Comment continuer d’utiliser les routes alors qu’elles sont blindées de mines antichars ? C’est bien un des innombrables nouveaux problèmes auxquels les Ukrainiens sont confrontés. Et pas seulement les militaires, mais aussi les civils.

Photos montrant des Ukrainiens esquivant et déplaçant des mines explosives - Crédits : @LiveUAMap/Twitter, @Osinttechnical/Twitter
Photos montrant des Ukrainiens esquivant et déplaçant des mines explosives – Crédits : @LiveUAMap/Twitter, @Osinttechnical/Twitter

Dans certaines parties du pays, les troupes russes font marche arrière. Mais nous faisons face à tant de désinformations bilatérale qu’il reste difficile de mesurer l’importance de ces retraits. Néanmoins, nous pouvons voir que les troupes russes ne se retirent pas sans laisser quelques « cadeaux » sur la route. Et tout particulièrement sur les ponts. Minages divers et variés sont reportés, et dans le cas de ces deux vidéos, ils s’agit de mines anti-chars. Alors, que faire face à un champ de mines antichar quand-on est Ukrainien et que l’on a peu de moyens ?

Première solution : passer quand même

Dans cette vidéo devenue virale, nous pouvons voir des Ukrainiens manœuvrant leurs voitures à travers un champ de mines posé sur une autoroute près de Kiev par les forces russes. Ces images ont été prises à Borodyanka, une ville de l’oblast de Kiev. Elles nous montrent que les mines couvrent toute la largeur du pont et sont positionnées en rangées diagonales. Toute ligne droite ou écart égal ici à une mort immédiate.

Trois voitures peuvent y être vues prendre ce risque considérable. L’un de ces conducteurs est particulièrement intrépide puisqu’il traverse en tractant une remorque. Imaginez-vous être derrière le volant…

À voir aussi > Un mois de guerre en Ukraine : les ravages du conflit vus de l’espace

Deuxième solution : pousser les mines avec le pied

C’est bien ce que l’on peut voir dans cette deuxième vidéo. Cette fois-ci, ce sont trois soldats qui se chargent du problème. Ces images, partagées sur les réseaux sociaux, montrent nos trois soldats en tenue de camouflage poussant les engins explosifs sur le bord de la route avec leurs pieds.

Si ce type de mine nécessite théoriquement une grande pression pour exploser, en pratique, ce n’est probablement pas la même chose.

À lire aussi > Ukraine : Aerorozvidka, l’unité de geeks qui écrase les forces russes

Ces vidéos deviennent virales, probablement parce qu’elles elles montrent une image de cette guerre bonne pour le moral des Ukrainiens. Elles dépeignent à la fois le retrait des troupes russes et le courage, ainsi que la détermination, de leur opposition. S’il est difficile de considérer ces vidéos comme de l’information sur la progression de cette guerre, elle nous rappelle ce à quoi, dans nos petites maisons, nous ne sommes pas confrontés.

À lire aussi > Ukraine : le Krasukha-4 capturé va permettre aux États-Unis de percer les secrets de l’armée russe

Source : Dailymail