Accueil » Dossier » Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

1 : Pourquoi faut-il doper son Wi-Fi ? 2 : Mesurer l'efficacité de sa connexion 3 : Optimiser le Wi-Fi sans rien changer dans la maison 4 : Où placer sa box et tous ses appareils ? 5 : Attention aux obstacles 6 : Changer les paramètres de sa box ADSL ou Fibre 7 : Coupler Wi-Fi et CPL 8 : Faire appel à un répéteur 9 : Ou opter pour un point d'accès sans fil

La solution ultime (et la plus coûteuse) : le Wi-Fi maillé

Image 1 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Pour améliorer la qualité du Wi-Fi, il existe depuis quelque temps déjà des systèmes reposant sur la technologie Mesh (ou Wi-Fi maillé). Mais de quoi s’agit-il, exactement ?

Une technologie plus chère, mais bien plus avantageuse

  • Avec un classique point d’accès, les données sont transmises depuis le point vers l’ensemble des appareils connectés. Pour la petite anecdote, le point d’accès crée un second SSID, ce qui n’est pas toujours évident pour s’y retrouver.
  • Les systèmes Wi-Fi maillés se composent quant à eux de petits satellites à disposer un peu partout dans la maison. Cette technologie repose sur la diffusion des données par « maillage » : plutôt que de faire travailler un appareil seul dans son coin, chacun profite de la proximité des autres appareils pour envoyer et recevoir des informations. Et un algorithme se charge d’envoyer les données à un appareil B lorsque l’appareil A n’est pas disponible ou qu’il est surchargé.

En outre, l’autre intérêt de cette technologie, c’est qu’elle utilise plusieurs canaux Wi-Fi : un canal à 2,4 GHz et deux autres à 5 GHz, par exemple. Cette technique évite les interférences de canaux.

Image 3 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Netgear Orbi RK50

403,99€ > Amazon

En clair, la technologie Wi-Fi maillé permet d’éviter les goulots d’étranglement, tout en diffusant les données à la vitesse maximale à l’ensemble des machines connectées de la maison. Initialement proposée aux entreprises, elle s’est de plus en plus démocratisée et a fini par entrer dans nos foyers. Notez qu’elle reste un peu plus onéreuse qu’un point d’accès classique, mais que l’étendue du réseau, sa stabilité et sa rapidité sont suffisamment pertinentes pour justifier un tel investissement.

Image 3 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Linksys Velop (2 bornes)

250,49€ > Amazon

Est-ce compliqué à installer ?

Image 6 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

La mise en place d’un système maillé s’effectue assez facilement, généralement depuis un smartphone et une application livrée par le constructeur. Branchez le module principal à votre box ADSL ou fibre (n’oubliez pas de le relier également courant), puis scannez un QR code depuis son smartphone. Et voilà, le réseau se met en place tout seul : le module principal (qui fait office de routeur, donc) s’appaire automatiquement au(x) satellite(s) présent(s) dans les autres pièces, et votre réseau est configuré.

En fonction du constructeur, l’application peut même vous indiquer où placer les satellites pour obtenir un maximum d’efficacité et de puissance du réseau et vous guide tout au long de la configuration du réseau.

Image 3 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Asus Lyra Home

346,42€ > Amazon

Il ne vous reste plus qu’à entrer le code WPA2 du nouveau réseau Wi-Fi sur chacun de vos appareils, et le tour est joué. Notez qu’il peut être utile de désactiver par la même occasion votre ancien Wi-Fi, celui de votre box ADSL ou fibre et cela pour deux raisons. D’une parce que cela vous évitera de vous tromper de réseau quand vous voudrez connecter un nouvel appareil, mais aussi parce que vous devriez éviter les interférences entre les deux réseaux et accroître sensiblement les performances de votre réseau.

[Test] Google Wifi : que vaut le routeur de Google ?

Et concrètement, ça apporte quoi ?

Nous avons eu l’occasion de tester la plupart des modèles évoqués ici (Orbi, Google Wifi…) durant plusieurs semaines, et le verdict est sans appel : le réseau est beaucoup plus stable et plus rapide qu’avec n’importe quelle autre solution sans fil. Dans une maison équipée de bons gros murs bien épais, et en plaçant les satellites à un ou deux étages d’écart, nous n’avons pas constaté qu’une très faible perte de signal. En outre, signalons que seulement deux petits modules ont été nécessaires lors de nos tests : l’ajout d’un 3e, voire d’un 4e satellite est totalement superflu dans les habitations de surface moyenne (moins de 120m²).

Alors oui, le prix d’une solution est beaucoup plus élevé qu’avec un répéteur ou en remplaçant simplement le Wi-Fi de votre box par un routeur plus puissant, mais le gain de débit est bel et bien présent. Une solution à envisager en fonction de vos finances, bien évidemment.

Image 3 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Google Wifi (2 bornes)

249,99€ > Amazon

Sommaire :

  1. Pourquoi faut-il doper son Wi-Fi ?
  2. Mesurer l'efficacité de sa connexion
  3. Optimiser le Wi-Fi sans rien changer dans la maison
  4. Où placer sa box et tous ses appareils ?
  5. Attention aux obstacles
  6. Changer les paramètres de sa box ADSL ou Fibre
  7. Coupler Wi-Fi et CPL
  8. Faire appel à un répéteur
  9. Ou opter pour un point d'accès sans fil
  10. La solution ultime (et la plus coûteuse) : le Wi-Fi maillé