Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Si l’on écarte les potentiels (et pour l’instant très controversés) dangers pour la santé, le Wi-Fi constitue l’une des meilleures innovations du monde informatique de ces trente dernières années. Ce mode de transmission des données sans fil offre actuellement un débit théorique de 300 Mb/s dans le cas du Wi-Fi N et de 1,3 Gb/s dans celui du Wi-Fi AC. Il permet à tout appareil high-tech de communiquer avec d’autres périphériques et il est présent partout : dans nos box, nos ordinateurs, nos smartphones, nos téléviseurs, etc.

Mais il reste un problème de taille : la liaison Wi-Fi n’est pas toujours parfaite. Quand le smartphone trouve un point d’accès, il ne parvient pas toujours à s’y connecter. La connexion internet du PC, quant à elle, subit parfois de sérieux ralentissements, voire coupe totalement la liaison au bout de quelques minutes. Bref, il y a parfois de quoi s’arracher les cheveux. D’autant qu’il existe plusieurs normes de Wi-Fi, et qu’il n’est pas évident de paramétrer convenablement chaque appareil et faire en sorte qu’il offre le meilleur débit possible.

Alors oui, les « trolleurs » vous diront que la meilleure façon d’améliorer son Wi-Fi, c’est « d’utiliser une connexion filaire ». Mais on ne peut pas toujours le faire, surtout dans un lieu de grande taille et doté d'un grand nombre d’appareils mobiles (tablette, ordinateur portable et téléphone). Voici donc une série de conseils et de petites astuces dédiées à l’amélioration du Wi-Fi, certaines nécessitant juste un petit logiciel, d’autres nécessitant des aménagements matériels.

3 solutions imparables pour booster son Wi-Fi

Loading...

Wi-Fi G, Wi-Fi N, Wi-Fi AC : c'est quoi ces normes ?

En matière de connexion sans fil, le Wi-Fi a connu plusieurs normes, qui étendent sa portée, améliorent sa stabilité et accroissent généralement son débit. Sur les équipements actuels, deux normes sont en vigueur : le 802.11n et le 802.11ac. Le second reste compatible avec le premier, ce qui fait qu’un ordinateur récent équipé d’une connexion Wi-Fi en 802.11ac peut se connecter sans problème à une ancienne box ADSL  802.11n. Notez par ailleurs que l'ancienne norme, le 802.11g, tend peu à peu à disparaître. Mais que cachent toutes ces normes ? De manière la plus concise possible, voici un petit résumé des différents atouts de celles-ci :

  • Le 802.11g utilise une bande de fréquences de 2,4 GHz et permet d’atteindre en théorie un débit de 54 Mb/s (6,75 Mo/s). En pratique, ce débit n’excède pas les 25 Mb/s (3,125 Mo/s). C’est parfaitement suffisant pour relier un téléphone au Web, consulter ses mails, profiter de la VoIP, etc. Mais c’est trop juste pour relire sur son téléviseur un film HD stocké sur un PC, tout en continuant à surfer.
  • Le 802.11n apporte une meilleure solution : il propose un débit théorique de 300 Mb/s (37,5 Mo/s) et un débit réel de 100 Mb/s (12,5 Mo/s). C'est largement suffisant pour streamer un ou plusieurs films HD sur un réseau local, ou un même un film 4K. Certaines solutions offrent même un débit théorique de 600 Mb/s (75 Mo/s).
  • Le 802.11ac délivre actuellement la solution la plus rapide : exploitant une bande de fréquence située entre 5 et 6 GHz, cette norme permet de diffuser des données à une vitesse de 1,3 GHz (162 Mo/s). En revanche, sa portée est moindre. Alors que le 802.11n pouvait atteindre les 70 mètres en 2,4 GHz et en intérieur (et 35 mètres en 5 GHz), le Wi-Fi AC se limite à 35 mètres en 5 GHz et n'exploite pas la bande des 2,4 GHz.

>> Bien connecter un PC loin de sa box : un cauchemar ? Nos solutions

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • anonyme7447
    Bonjour l'auteur (BRUNO MATHIEU)
    Ce n'est pas très fairplay de votre part d'avoir supprimer la conversation éclairée qui gisait ici sous votre article.
    Avez vous un probleme avec le fait que le WIFI puisse être nefaste pour la santé ? N'ai je pas été assez clair et incisif sur le sujet la dernière fois (il n'y aucun troll de ma part... juste une grande lassitude de voir les geeks pourrir le monde avec leur bétises. Ne vous inquietez pas, je mene mon combat partout ou je le peux, car j'ai raison) ?
    Au plaisir de vous lire, et sans censure cette fois. Cordialement