Accueil » Test » Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?

Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?

Nous avons testé le nouveau set Sonic the Hedgehog de Lego. Une boîte assez compacte, mais pleine de pièces. Vaut-elle le coup ?

Image 2 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
7,5/10

LEGO Sonic the Hedgehog™ – Green Hill Zone

On aime
  • Sonic en LEGO !
  • Projet Lego Ideas respecté
  • Une belle pièce d'exposition longiligne
  • La possibilité d'assembler plusieurs boîtes (et de varier les niveaux grâce aux plans non officiels)
  • Le bel effet pixelisé…
On n’aime pas
  • … qui demande d'assembler tellement de 1×1
  • Une construction peu intéressante
  • Le Dr Robotnik totalement raté
  • Des stickers sur un set 18+, c'est pas sérieux
Verdict :

Un set Sonic, c’est du jamais vu chez Lego. Enfin Mario a de la compagnie en petites briques. Si la construction est répétitive et peu intéressante, le rendu , cette boîte Ideas offre un beau modèle d’exposition, tout en longueur. On y trouve les éléments emblématiques de la licence parmi lesquels l’effet pixelisé du décor, le looping, le pont ou même le checkpoint. Les plus acharnés pourront combiner plusieurs boîtes pour allonger leur oeuvre. En revanche, on regrette que Lego nous impose des planches de stickers sur une boîte 18+ destinée à la collection. Idem pour le rendu du Dr Robotnik qui est totalement raté. A 70 €, c’est un poil cher payé, le souci de la licence sans nul doute. Néanmoins, les nostalgiques et rétrogamers auront raison de se l’offrir, notamment puisque c’est le seul moyen d’avoir aujourd’hui la minifig de Sonic.

Sélectionné dans la catégorie des Lego Ideas, le projet Green Hill Zone de Viv Grannell a vu le jour il y a quelques semaines. Lego a largement remanié ses plans et le rendu final n’a plus grand-chose à voir. Qu’à cela ne tienne, on a retroussé nos manches pour assembler les 1125 pièces nécessaires à l’édification du premier niveau de Sonic The Hedgehog.

Image 3 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Lego Sonic The Hedgehog – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Ce set représente une partie du niveau du tout premier jeu Sonic sorti sur Master System et Mega Drive il y a 30 ans. Une ode au petit hérisson énervé de Sega qui fera sans doute de l’oeil à ses fans. Surtout, c’est une bouffée de fraîcheur dans la gamme Lego qui avait tout misé jusqu’alors sur Super Mario via son partenariat avec Nintendo. À ce titre, on ne peut que vanter les mérites du Bloc point d’interrogation que nous avons testé fin 2021. Un autre set sorti en gamme adulte et qui fourmille de clins d’oeil. La boîte Sonic the Hedgehog™ – Green Hill Zone (21331), parvient-elle à offrir le même bol de nostalgie ?

Une construction laborieuse

Image 4 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Le manuel démarre par une introduction à la licence

Côté montage, la taille de la boîte aurait dû être un indice. Assez compacte, elle regorge de pièces en 1×1. La recette obligée pour obtenir le fameux effet pixel renvoyant au jeu vidéo d’origine. Passé la surprise de la découverte, on enchaîne les paquets mécaniquement, sans prendre de réel plaisir.

Image 5 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
La construction n’est pas l’intérêt principal de Lego Sonic The Hedgehog – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

En effet, les trois parties de la Green Hill Zone partagent le même décor. Rien à y faire, on est obligé de faire avec beaucoup de pièces similaires. L’intérêt de ce set ne réside pas tant en sa construction qu’au résultat final. Lego essaye pourtant d’égayer le montage en ajoutant un rubis à chaque fin de paquet, lequel est à placer sur le présentoir de Sonic. Une sorte d' »achievement » très vidéoludique.

Image 6 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Des pièces 1×1, on en assemble des centaines – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Que donne le rendu final du set Lego Sonic ?

Le set 21331 se décompose en trois parties : le niveau, le Dr Robotnik et un présentoir pour Sonic. Pur produit d’exposition, on aurait pu espérer une mise en scène assemblée et non des éléments séparés. Le niveau en lui-même est divisé en quatre parties distinctes reliées ensemble. En revanche, aucune manière simple de réagencer l’ordre de ces parties. Il faut en passer par du démontage et même des parties qui ne correspondront pas parfaitement. Le set est pensé pour être exposé ainsi et pas autrement.

A lire > LEGO : cet impressionnant set Zelda Breath of the Wild est sur le point d’être commercialisé

Image 7 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Les deux pins pour assembler plusieurs set 21331 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

On note aussi la présence de deux pins Technics à chaque extrémité. Ceux-ci peuvent servir à assembler d’autres exemplaires de ce set 21331. En considérant qu’il est fastidieux de réorganiser les éléments, on n’aura au mieux que des séries identiques collées les unes aux autres. Sans intérêt.

Image 8 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Lego Sonic The Hedgehog – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Mais, oui parce qu’il y a un mais. Viv Grannell, créateur du projet original, ne s’est pas reposé sur ses lauriers. Il vient tout juste de publier de nouveaux plans pour créer une partie de niveau différente à partir de la boîte commerciale. Avec cette initiative personnelle (non approuvée par Lego ou Sega), l’achat de deux boîtes est à reconsidérer. On peut désormais avoir un modèle d’exposition aux éléments variés. Pour ceux qui sont intéressés, Viv Grannell a publié son plan ici.

Image 9 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Un montage alternatif de la Green Hill Zone Lego ! – Crédit : Viv Grannell

Des stickers sur un set 18+, merci Lego…

Si le Bloc point d’interrogation Super Mario nous avait séduit par des pièces 100% tampographiées, Lego fait preuve de paresse sur la licence Sonic. On trouve ainsi dans la boîte deux planches de stickers que l’on ne critiquerait pas sur un set Lego City, mais moins agréable sur du 18+.

Image 10 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Ce set Sonic use de nombreux stickers, pas toujours heureux – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Parmi eux, on a deux visages pour le Motobug et surtout des stickers à coller de part et d’autre du looping pour rendre l’effet pixel. Assez peu heureux pour le coup. En revanche, on apprécie la référence au tableau des scores. Ici apparaissent les initiales VIV, LCK et SAM. Celles-ci correspondent à Viv Grannell, Lauren Cullen King (responsable graphique) et Sam Johnson (chef designer).

Quelques pièces sont tampographiées, comme les yeux du Crabmeat ou la partie haute du visage de Robotnik. Mais nous y venons.

A lire > Zelda en LEGO : un fan recrée la carte du premier jeu NES

Dr. Eggman (aka Dr. Ivo Robotnik), le plus gros ratage de ce set Lego

Élément séparé du décor, le Dr. Robotnik utilise un assemblage varié, tout comme son vaisseau. Sur ce point, c’est une petite récompense puisque sa construction intervient au dernier paquet. Si son vaisseau est tout à fait convaincant, le grand ennemi de Sonic apparaît sans nul doute sous son plus mauvais jour dans ce set Lego.

Image 11 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Dr. Robotnik dans son vaisseau, version Lego – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Premier grief, son corps est totalement disproportionné par rapport à la taille de son Egg Robot. Certes, il s’y tient debout, ce qui fausse le jugement visuel. Aussi, on aurait apprécié avoir une version assise du vilain afin qu’il offre une présentation identique au jeu vidéo.

Image 12 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Une bien vilaine représentation du Dr. Robotnik – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Au-delà de ce problème de posture, on ne peut passer outre le visage du Dr. Ivo Robotnik. C’est une horreur. Il est trop haut, il manque la barbe sur la partie basse et le nez rose ne passe absolument pas. On a l’impression de voir une vilaine langue pendouillante. Quelques pièces tampographiées auraient pu éviter ce massacre.

Second coup de chance, vous pouvez toujours améliorer un tantinet le rendu grâce à un hack proposé par Viv Grannell. Il remplace tout simplement les deux pièces hautes de la moustache par des pièces 29119 et 29120. De quoi gommer étoffer la barbe et cacher un peu la pièce rose que nous incriminons.

Image 13 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Voici comment améliorer le Dr. Eggman – Crédit : Viv Grannell

Le bonus : la minifig Sonic

Jusqu’à aujourd’hui, il n’existait qu’une minifig Sonic et un seul moyen de l’obtenir. Il fallait en passer par le level pack Sonic de Lego Dimensions. Cette gamme transverse avec le jeu vidéo étant arrêtée depuis quelques années, le set 21331 offre une nouvelle occasion de s’offrir la minifig Sonic et ainsi compléter son éventuelle collection.

D’ailleurs, c’est la seule figurine de cette boîte. Les autres personnages sont à assembler.

Image 14 : Avis LEGO Sonic the Hedgehog : faut-il acheter la Green Hill Zone en briques ?
Sonic, la minifig qui fait plaisir – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide