Accueil » Actualité » ChatGPT a un concurrent redoutable prévu pour 2023, la fin du règne de l’IA ?

ChatGPT a un concurrent redoutable prévu pour 2023, la fin du règne de l’IA ?

Google prépare la riposte face à ChatGPT. Son IA appelée Sparrow va être lancée en bêta privée pendant l’année 2023. La firme de Mountain View promet des réponses plus fiables et sourcées en plus de nombreuses règles.

ChatGPT
ChatGPT © JAKUB PORZYCKI / NURPHOTO / NURPHOTO VIA AFP

ChatGPT fascine autant que l’intelligence artificielle inquiète. Et parmi les inquiets, on trouve les universités qui craignent les triches d’étudiants mais surtout Google. Code rouge pour la firme de Mountain View qui prépare la riposte.

Le géant annonce le lancement en 2023 d’une IA similaire à ChatGPT selon Demis Hassabis, dirigeant de DeepMind, filiale de Google. Son nom ? Sparrow !

À lire > ChatGPT : une version encore plus performante de l’intelligence artificielle bientôt disponible

Une IA plus travaillée que celle conçue par OpenAI ?

DeepMind, filiale de Google, prépare une riposte à ChatGPT. Le nom de cette IA qui doit être lancée en 2023 ? Sparrow ! Une bêta privée est prévue pour cette année, de quoi découvrir très rapidement la riposte de la firme de Mountain View.

Mais Sparrow n’est-il pas en retard alors que ChatGPT créent le buzz sur la toile ? Pas vraiment. En réalité, arriver après la bataille permet à Google de travailler sur des fonctions qui manquent à son concurrent. Par exemple, certains experts craignent que ChatGPT soit utilisé pour répandre de la désinformation. Sparrow va indiquer ses sources. La firme de Mountain View estime que sa solution réduit les risques de réponses frauduleuses.

78% de précision dans ses réponses

Image 1 : ChatGPT a un concurrent redoutable prévu pour 2023, la fin du règne de l'IA ?
© Unsplash/@brett_jordan

Concernant la qualité des réponses, les essais montrent que Sparrow a apporté une réponse précise dans 78% des cas en apportant des sources solides. Un beau score à mettre en parallèle avec celui de ChatGPT quand l’outil de Google se dévoilera à nous.

L’IA peut malheureusement être trompée par l’intelligence humaine car selon Google, 8% des participants ont pu lui faire enfreindre ses règles lors d’essais. Sparrow n’a pas le droit de tenir des propos haineux ou de se faire passer pour un être humain, notamment.

La question de l’intelligence artificielle dans nos quotidiens doit forcément être discutée pour éviter les dérives qui inquiètent déjà internautes et spécialistes.