Accueil » Actualité » Covid-19 : quels sont les lieux où le risque de contamination est le plus élevé ?

Covid-19 : quels sont les lieux où le risque de contamination est le plus élevé ?

Des chercheurs ont analysé les déplacements quotidiens de 98 millions d’Américains. Cette étude leur a permis de déterminer quels sont les lieux où le risque de contamination est le plus élevé pendant la pandémie de Covid-19.

Quels sont les lieux où il faudra redoubler de vigilance une fois la deuxième phase de confinement terminée ? En plus du respect des gestes barrières et du port du masque qui réduit de 65 % les risque de contamination, certains lieux publics représentent un risque élevé. Les fréquenter expose potentiellement les personnes au virus responsable de la Covid-19, le SARS-CoV-2. Des chercheurs de l’université de Stanford et de l’université de Northwestern ont travaillé ensemble pour déterminer les lieux les plus risqués.

L'extérieur d'un café à Fontanellato en Italie
L’extérieur d’un café à Fontanellato en Italie – Crédit : Gabriella Clare Marino / Unsplash

Leur étude a été publiée dans le journal Nature. Ils ont modélisé les endroits les plus probables où une infection à la Covid-19 est susceptible de se produire. Les résultats obtenus permettent de mieux se rendre compte de certaines précautions à prendre. Il est nécessaire d’endiguer la propagation du coronavirus au mieux possible en attendant l’arrivée du vaccin. À ce sujet, le candidat vaccin de Pfizer et BioNTech a obtenu des résultats très prometteurs lors des essais cliniques.

Les restaurants, les salles de sport, les hôtels et les cafés sont les plus risqués

Les chercheurs ont analysé les données anonymes de localisation des smartphones de 98 millions d’Américains. Ces données ont été récoltées entre les mois de mars et de mai. C’était donc durant la première vague de la Covid-19. Ils ont également surveillé de près les foyers de contamination à la Covid-19. L’équipe de chercheurs a ainsi pu découvrir que : « les restaurants à service complet, les salles de sport, les hôtels, les cafés, les organisations religieuses et les restaurants à service limité » ont été responsables d’une très grande majorité des contaminations.

De plus, l’étude a permis aux chercheurs de déterminer la raison derrière le taux de contamination plus élevé chez les résidents des quartiers à faible revenu. En fait, ils sont plus susceptibles de contracter la Covid-19 car les supermarchés qu’ils fréquentent ont tout simplement une densité plus élevée de clients. Non seulement ces supermarchés accueillent plus de clients à la fois, mais ces derniers y restent aussi 17 % plus longtemps.

Avec cette étude, les chercheurs espèrent pouvoir contribuer à réduire la propagation de la Covid-19 sans pour autant lourdement impacter l’économie. Une solution simple serait de réduire le nombre maximum de personnes que les lieux à haut risque de transmission du SARS-CoV-2 peuvent accueillir à la fois. Récemment, d’autres chercheurs ont découvert un moyen de stopper l’infection avant les complications graves en contrôlant la réponse immunitaire. Des scientifiques étudient également les anticorps des lamas qui pourraient nous aider à mettre au point un remède miracle contre la Covid-19.

Source : BGR