Accueil » Actualité » Covid-19 : quels sont les risques de transmission en intérieur ?

Covid-19 : quels sont les risques de transmission en intérieur ?

La Covid-19 se transmet plus facilement en intérieur, mais à quel point ? Des chercheurs du MIT ont créé un site qui calcule le temps que l’on peut passer dans une pièce ou un bâtiment avant de risquer la contamination en fonction de plusieurs facteurs.

Le vaccin contre la Covid-19 n’est pas encore disponible, donc il faut continuer à prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter la propagation du coronavirus. Outre le masque qui réduit de 65 % les risques d’infection et la distanciation sociale, il faut aussi faire attention aux lieux dans lesquels vous passez du temps. Récemment, des chercheurs ont démontré que les restaurants, les salles de sport, les hôtels et les cafés sont les lieux où le risque de contamination est le plus élevé.

Un bureau pendant la pandémie de Covid-19
Un bureau pendant la pandémie de Covid-19 – Crédit : Tima Miroshnichenko / Pexels

En effet, les rassemblements en intérieur sont responsables de nombreux cas positifs à la Covid-19. Des chercheurs du MIT ont créé un site qui se base sur des équations mathématiques complexes. Il permet de déterminer les risques de transmission en intérieur quand une personne qui s’y trouve est déjà infectée. La particularité de ce site est qu’il est capable de calculer les risques en fonction de scénarios divers et variés.

Quels sont les risques au restaurant, dans une salle de classe ou dans un Boeing 737 ?

Le site « COVID-19 Indoor Safety Guideline » est plutôt simple à utiliser. D’une part, vous pouvez sélectionner une pièce ou un bâtiment depuis la liste proposée. Il y a par exemple un bureau, une salle de classe, un restaurant, une église ou même un Boeing 737. Le site indique aussi le nombre maximum de personnes que la pièce peut accueillir afin de limiter la transmission de la Covid-19. Vous pouvez entrer le nombre de personnes qui se trouvent dans cette pièce. L’outil indique alors dans combien de temps les occupants risquent de contracter le virus.

D’autre part, vous pouvez personnaliser vous-même le scénario grâce aux différentes options à votre disposition. Vous pouvez choisir les spécifications de la pièce. Il y a par exemple sa surface, la hauteur du plafond, le système de ventilation, le taux d’humidité, etc. De plus, il y a aussi un onglet « Comportement humain » où vous pouvez sélectionner l’activité physique et respiratoire de ses occupants. Une option permet même de choisir le niveau de protection qu’ils utilisent ainsi que le taux de conformité du masque.

Par exemple, une salle de classe qui accueille 20 personnes, dont une positive à la Covid-19, ne sera sécurisée que pendant 84 minutes. Après cette période, les autres occupants risquent d’être infectés par le coronavirus. Le site indique que, si cette salle de classe est occupée pendant deux heures, il ne devrait y avoir que 14 personnes au maximum à l’intérieur. Ce site des chercheurs du MIT est donc très détaillé. Il pourra notamment se révéler utile pour les fêtes de fin d’année quand les rassemblements en intérieur seront plus nombreux. En attendant, la course contre le vaccin touche bientôt à sa fin. Selon Bill Gates, presque tous les vaccins seront efficaces et utilisables d’ici février 2021.

Source : BGR