Accueil » Actualité » GTA Online : les NFTs et les cryptomonnaies sont maintenant interdits

GTA Online : les NFTs et les cryptomonnaies sont maintenant interdits

Rockstar a décidé de bannir les NFTs et les cryptomonnaies de GTA Online, le mode multijoueur de GTA 5. Les ventes de NFTs au sein de GTA Online et plus spécifiquement les serveurs RP sont maintenant interdites.

Après Mojang qui a interdit les NFTs de Minecraft, c’est au tour de Rockstar de bannir les jetons non fongibles. Dès à présent, les cryptomonnaies et les NFTs sont bannis de GTA Online. Rockstar l’a explicitement et officiellement annoncé. Le développeur a mis à jour ses règles concernant les serveurs RP de GTA Online, le mode multijoueur de GTA 5. D’ailleurs, Rockstar Games commence à faire ses adieux à GTA Online alors que GTA 6 est en cours de développement.

GTA Online
GTA Online © Rockstar Games

Le mode multijoueur de GTA 5 est connu pour ses serveurs RP. Aussi appelés serveurs role play, ces serveurs consistent à incarner complètement un personnage. Comme les acteurs dans les films, les joueurs de serveurs RP doivent se plonger dans leur personnage fictif pour une immersion encore plus poussée.

Des serveurs RP de GTA Online servaient à échanger des NFTs et des cryptomonnaies

Certains serveurs RP de GTA Online étaient devenus de véritables hubs pour vendre toutes sortes de contenus digitaux, y compris les NFTs. Des jetons non fongibles comme le NFT Bored Ape de Justin Bieber qui a perdu 95 % de sa valeur étaient échangés entre les joueurs. En plus des échanges de NFTs et de cryptomonnaies, des serveurs RP étaient aussi utilisés pour vendre d’autres types de monnaies virtuelles, des loot boxes, etc.

Les règles mises à jour de GTA Online stipulent que « l’utilisation de cryptomonnaies ou de cryptoactifs (par exemple, les NFT) » au sein des serveurs RP est désormais interdite. Rockstar a d’ailleurs précisé que ces nouvelles règles n’affectent pas l’existence des serveurs RP. Même s’ils n’ont pas officiellement été créés par Rockstar, ce dernier les décrit comme étant « une extension de la riche gamme d’expériences créées par la communauté au sein de Grand Theft Auto qui, nous l’espérons, continueront à prospérer de manière sûre et conviviale pendant de nombreuses années à venir ».

L’interdiction des NFTs et des cryptomonnaies concerne également Red Dead Online, le mode multijoueur de Red Dead Redemption 2. Le premier Red Dead Redemption a d’ailleurs disparu du PS Plus le mois dernier.

Source : Kotaku