Accueil » Actualité » House of the Dragon : une scène violente défendue par les créateurs

House of the Dragon : une scène violente défendue par les créateurs

House of the Dragon débute à peine mais l’une des scènes de l’épisode 1 a beaucoup choqué certains spectateurs. Face à une séquence jugée gratuite, les créateurs du spin-off de Game of Thrones prennent sa défense !

Image 1 : House of the Dragon : une scène violente défendue par les créateurs
Cette scène du premier épisode fait parler- Crédit : HBO

Depuis plusieurs heures, les fans du monde entier découvrent le premier épisode de House of the Dragon. Un spin-off de Game of Thrones avec une scène aussi choquante que le Red Wedding selon George R. R. Martin. Mais cette séquence ne suscite pas forcément l’adhésion des spectateurs. Certains estiment que ce moment de l’épisode 1 est gratuit. Ryan J. Condal et l’auteur estiment que ce moment est tout sauf gratuit en prenant sa défense en interview pour Vanity Fair.

Attention, gros spoilers à venir ! Arrêtez votre lecture si vous n’avez pas regardé le premier épisode de House of the Dragon.

À lire > Game of Thrones : George R. R. Martin en a marre que les fans parlent de sa mort

Mettre en avant la violence de l’accouchement

Image 2 : House of the Dragon : une scène violente défendue par les créateurs
Un moment éprouvant à regarder – Crédit : HBO

Dans le premier épisode, le médecin annonce au roi Viserys I que son fils à naître risque de mourir. Malgré cela, il soumet sa reine bien-aimée, Aemma Arryn, à une dangereuse césarienne. La femme est effrayée et attachée pendant toute la procédure tandis que son mari ignore sa souffrance. Ses appels à l’aide sont glaçants mais le roi Viserys I décide de la sacrifier pour avoir un mâle sur le trône.

Une scène que certains estiment gratuite mais que Ryan J. Condal défend en parlant du sujet de la mortalité maternelle et de la société patriarcale.

Il y a toute cette idée dans Game of Thrones ou au Moyen Âge […] que les hommes font la guerre et que les femmes se battent dans le lit d’enfant. C’est un endroit dangereux. Il y a des complications que les personnes subissent lors d’un accouchement moderne mais réglées par la médecine, la science et la chirurgie qui n’existaient pas à cette époque. Le moindre problème, n’importe quoi pouvait avoir des conséquences tragiques pour la mère et l’enfant […] Il y a une violence spécifique dans l’accouchement, même lorsqu’il se passe bien à la fin. Nous voulions le montrer. Mais aussi mettre en scène le choix de Viserys. Il était important de faire de lui un participant actif à ce qui arrive à Aemma et à Baelon.

Ryan J. Condal

Même son de cloche pour George R. R. Martin qui estime la scène réussie.

Cette scène est incroyablement puissante. C’est viscéral et ça vous arrache le cœur. C’est le même impact que le Red Wedding. C’est un moment magnifiquement réalisé pour quelque chose d’horrible.

George R. R. Martin

House of the Dragon est disponible sur OCS.

À lire > Game of Thrones : tout ce qu’il faut savoir sur le spin-off House of The Dragon

Source : WGTC