Accueil » Actualité » Il équipe une Golf d’un moteur V8 de BMW pour drifter

Il équipe une Golf d’un moteur V8 de BMW pour drifter

Une équipe finlandaise a eu l’idée d’utiliser une petite Golf pour créer une voiture de drift. Ils ont troqué son moteur quatre cylindres contre un moteur V8 de BMW.

À l’extérieur, cette Volkswagen Golf a l’air tout à fait modeste. Hormis les roues, rien ne laisse penser aux spectateurs qu’elle a été modifiée. Cependant, sous le capot, elle ressemble davantage à une BMW.

Golf avec un moteur V8 - Grumblo - Sounds Of Performance / Youtube
Golf avec un moteur V8 – Crédit : Grumblo – Sounds Of Performance / Youtube

Le moteur en question est le M60B40 de 4,0 litres de BMW qui a été utilisé dans les modèles 540i de la génération E34 et 740i des générations E32 et E38. Il a une capacité de 3 982 cm3 et, en version de base, développe 282 ch et 295 400 Nm de couple, ce qui, vous vous en doutez, est bien plus que le moteur d’origine de la Golf.

Les roues motrices sont désormais les roues arrière et non plus les roues avant, car le moteur V8 de BMW est conçu pour être monté longitudinalement, ce qui ne fonctionne pas avec la traction avant. On se serait douté qu’il n’était pas si facile que ça de mettre un moteur de BMW dans une petite Volkswagen. Récemment, c’est un Land Rover Defender qui a hérité d’un moteur électrique de Tesla. Il est même maintenant légal en France de transformer sa voiture essence en électrique.

Le moteur n’est pas la seule modification faite à la petite Golf

La voiture a également été équipée du différentiel et de l’essieu arrière d’une E39 série 5, ainsi que l’essieu avant d’une E36 série 3. Le véhicule est également équipé d’une suspension sur mesure BC Racing. Cette configuration lui permet de devenir une très bonne voiture de drift, ce que vous pouvez constater dans la vidéo ci-dessous.

Porsche veut conserver les moteurs atmosphériques grâce à l’hybridation

En plus de ses dérapages en série qui ont impressionné la foule, l’équipe présente également le moteur sous le capot, l’intérieur du véhicule transformé en véritable voiture de course ainsi que quelques chiffres sur la puissance du véhicule. On ne sait pas combien la modification a coûté à l’équipe finlandaise, mais quand on est passionné, on ne compte pas.

Source : Grumblo – Sounds Of Performance