Accueil » Actualité » Microsoft abandonne Internet Explorer : le navigateur fera ses adieux le 22 juin 2022

Microsoft abandonne Internet Explorer : le navigateur fera ses adieux le 22 juin 2022

Microsoft vient enfin d’annoncer officiellement la fin d’Internet Explorer. Le fameux navigateur web fera ses adieux le 22 juin 2022 après près de 27 ans de bons et loyaux services. Microsoft compte évidemment le remplacer définitivement par Edge.

La fin d’Internet Explorer lancé en 1995 traîne en longueur depuis déjà plusieurs années. Il y a 6 ans, le directeur marketing de Microsoft indiquait déjà qu’un successeur était en préparation pour le remplacer.

Logo d'Internet Explorer
Logo d’Internet Explorer – Crédit : Microsoft

Il s’agissait bien évidemment de Microsoft Edge dont la version basée sur Chromium aura bientôt des mises à jour majeures toutes les 4 semaines. Néanmoins, nous sommes déjà en 2021 et Internet Explorer 11 existe toujours aux côtés d’Edge. Il fallait donc s’attendre à ce que Microsoft annonce le clap de fin officiel à tout moment.

Microsoft 365 et les autres applications ne supporteront plus Internet Explorer après le 17 août 2021

Internet Explorer 11 aurait dû s’arrêter le 17 août 2021, mais Microsoft a finalement repoussé d’un an la date fatidique. L’un des meilleurs navigateurs web (à son époque) prendra donc sa retraite le 22 juin 2022. La société de Redmond l’a officiellement confirmé. En ce qui concerne le support d’Internet Explorer, Microsoft 365 et les autres applications arrêteront de le prendre en charge à partir du 17 août 2021.

Bien entendu, cette décision n’impactera pas Windows 10 Enterprise Long-Term Servicing Channel. Ce système d’exploitation est dédié à des utilisateurs professionnels avec des besoins très spécifiques. Windows 10 Enterprise LTSC est justement utilisé pour des ordinateurs qui doivent fonctionner avec les mêmes applications pendant une longue durée. Cela comprend par exemple les systèmes de contrôle du trafic aérien ou encore ceux de l’imagerie par résonance magnétique (IRM).

De plus, la fin d’Internet Explorer 11 ne concerne pas le moteur de rendu Trident aussi connu en tant que MSHTML. Elle ne touche pas non plus les applications de bureau Server Internet Explorer 11. Microsoft conseille donc à tous les utilisateurs actuels d’Internet Explorer, les irréductibles qui ne craignent pas le navigateur dangereux et obsolète, de s’habituer à un nouveau navigateur web. Bien entendu, Microsoft pousse à choisir Edge, mais il y a d’autres options comme Chrome, Firefox ou même Opera.

Source : Engadget