Accueil » Actualité » La Pixel Watch repérée sur le poignet du PDG de Google ?

La Pixel Watch repérée sur le poignet du PDG de Google ?

Alors qu’il participait à une conférence en Californie, le patron de Google portait une montre connectée. Il s’agirait bien de la Pixel Watch qui sera présentée officiellement dans un mois.

Image 1 : La Pixel Watch repérée sur le poignet du PDG de Google ?
Une fuite probablement préméditée – Crédit : Twitter @markgurman

Les Pixel 7 et 7 Pro seront lancés par Google le 6 octobre prochain. Mais ces derniers ne viendront pas seuls puisque Google prévoit également de présenter sa très attendue Pixel Watch, annoncée lors de la conférence I/O 2022 de Google. Alors qu’il participait à la conférence Code 2022, le PDG de Google, Sundar Pichai a attiré l’attention des technophiles. Et pour cause, le dirigeant portait une montre au poignet.

Il s’agirait de la fameuse Pixel Watch. Les images ont été partagées sur Twitter par le journaliste Mark Gurman. L’appareil est doté d’un châssis rond, d’une couronne unique et d’un boîtier en acier inoxydable. Cachée sous la manche de Pichai, celle-ci s’est toutefois relevée au cours de la conférence, permettant de dévoiler la montre au grand jour. On a évidemment peine à croire que cette « fuite » n’ait pas été planifiée à l’avance par Google, soucieux de teaser sa Pixel Watch à un mois de sa sortie.

La Pixel Watch déboulera bientôt sur le marché

Il semblerait que le PDG ait adopté le modèle avec un bracelet en silicone vert clair que l’on a déjà pu repérer sur le site de Google. Il se murmure que de nombreux types de bracelets différents seront proposés aux clients. On s’attend notamment à des bracelets de style milanais, à maillons, en cuir, en tissu et donc aussi en silicone.

Selon une source proche du développement, la Pixel Watch 4G serait vendue au prix de 399 dollars aux États-Unis. Quant à ses caractéristiques, elles restent encore floues même si certaines spécifications ont déjà fuité. D’après 9to5Google, la Pixel Watch aurait une autonomie d’environ une journée grâce à une batterie de 300 mAh. Une endurance limitée par rapport à la concurrence. Mais ces estimations sont basées sur un modèle en cours de développement. Le produit final pourrait ainsi avoir une durée de vie plus conséquente.

Intégrant les services de Fitbit, cette montre sous Wear OS serait propulsée par une puce Exynos 9110, assistée par 1,5 Go de RAM et 32 Go de stockage. Des informations non-officielles à prendre toutefois avec des pincettes.