Accueil » Dossier » Les Chromebooks sont-il vraiment moins cher ?

Les Chromebooks sont-il vraiment moins cher ?

Les Chromebooks sont réputés pour leur simplicité d’utilisation et surtout pour leur tarif attractif. Mais les ordinateurs sous Chrome OS sont-ils vraiment moins coûteux par rapport aux PC portables classiques ?

Chromebook
Un Chromebook Acer © Pexels

Les Chromebooks ont des atouts non négligeables. Simples d’utilisation, ils ont la particularité de faire tourner Chrome OS, un système d’exploitation qui permet d’utiliser les applications du Play Store. Les utilisateurs apprécient notamment leur rapidité, leur bonne autonomie et leur imperméabilité face aux logiciels malveillants. Qui plus est, les Chromebooks seraient moins coûteux que les PC portables classiques. Dans quelle mesure cette affirmation est-elle vraie ?

Il existe effectivement plusieurs modèles de Chromebook qui se nichent dans une fourchette de prix très accessible. On retrouve notamment de nombreux appareils coûtant entre 250 et 400 euros. Citons par exemple l’Acer CB314 dont le tarif oscille entre 250 et 300 euros selon les détaillants. Ou l’IdeaPad 3 14M836 signé Lenovo qui se niche dans la même gamme de prix.

Si vous faites exclusivement de la navigation, du streaming ou du traitement de texte basique, ces ordinateurs sont tout à fait adaptés. Et ils restent largement sous la barre de prix des PC portables classiques d’entrée de gamme proposés à partir de 400 euros. Pour découvrir d’autres modèles de Chromebooks à moins de 600 euros, n’hésitez pas à consulter notre guide d’achat.

Des Chromebooks premium… et donc plus cher

À ce tarif, vous vous doutez toutefois bien qu’il faudra faire des concessions. Outre l’étroitesse de l’écosystème Chromebook (qui exclut certains logiciels et le jeu en local), il ne faudra notamment pas s’attendre à des finitions racées, un affichage de haut vol (HD maximum) ou un espace de stockage conséquent. Toujours est-il qu’en montant en gamme, les Chromebooks obtiennent de meilleures spécifications. Et certains deviennent même compatibles avec Steam, une mouture alpha étant désormais disponible.

Proposé à 1199 euros, l’Asus CX-5601 se range dans le haut du panier. Pouvant se convertir en tablette, il se distingue de ses congénères grâce à sa puissance, abritant un processeur Intel Core i5 de 12e génération secondé par 8 Go de RAM et la bagatelle de 512 Go de stockage SSD (contre 64 Go pour les Chromebooks d’entrée de gamme). WiFi 6E, connectique étoffée, haut-parleurs certifiés Harmon Kardon complètent sa panoplie.

Citons également le Acer Spin 713 proposé à 1100 euros. Tactile et modulable, celui-ci arbore un châssis en métal, un clavier rétroéclairé et une connectique élargie. On apprécie également sa définition 2K, son autonomie de 10 heures et sa capacité de stockage de 256 Go pour 8 Go de mémoire vive.