Accueil » Actualité » Man of Steel : Les Kryptoniens devaient avoir leur propre langue sous-titrée

Man of Steel : Les Kryptoniens devaient avoir leur propre langue sous-titrée

Zack Snyder avait l’idée d’un langage parlé par les Kryptoniens sur Krypton dans Man of Steel.

Image 1 : Man of Steel : Les Kryptoniens devaient avoir leur propre langue sous-titrée
Les Kryptoniens auraient dû avoir leur propre langage – Crédit : Warner Bros

Zack Snyder est TRÈS généreux ces derniers jours. Le réalisateur de 300 et Watchmen profite du confinement pour livrer de nombreuses informations sur sa vision du DCEU. L’engouement autour de son univers n’a jamais été aussi présent alors que son Director’s Cut de Justice League sera disponible en 2021 chez HBO Max. Et aujourd’hui, nouvelle révélation sur le film au début de tout : Man of Steel.

Une langue propre aux Kryptoniens

Sorti en 2013, Man of Steel signait une nouvelle tentative de mettre en scène Superman après l’énorme échec de Superman Returns. Un héros incarné par Henry Cavill et une vision encore plus sombre du personnage, sans aucun doute inspiré des Batman de Christopher Nolan. Et dans ce film, les Kryptoniens sont présents et devaient avoir leur propre langue, comme l’a révélé Zack Snyder lors d’un live. Une langue sous-titrée pour que les spectateurs puissent comprendre les enjeux.

Il y a eu un moment où, je vais être honnête, nous avons pensé au début du développement de Man of Steel à l’idée d’un langage propre aux Kryptoniens sur Krypton. Et le tout avec des sous-titres.
– Zack Snyder

De nombreuses langues nouvelles inventées pour le cinéma

Image 2 : Man of Steel : Les Kryptoniens devaient avoir leur propre langue sous-titrée
Avatar a crée sa propre langue, le Na’Vi – Crédit : 20th Century Studios

Même si l’idée n’a finalement pas été développée par les équipes de Zack Snyder, il existe d’autres exemples dans le Septième art. Le Dothraki a été imaginé pour la série Game of Thrones, le Na’Vi pour Avatar de James Cameron, dont le tournage du second opus a repris. Mais également le Klingon dans Star Trek, le Sindarin dans Le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, etc.

Avec une nouvelle langue, Man of Steel aurait pu être un film totalement différent. A sa sortie, le long-métrage a été reçu de façon mitigée. Mais depuis plusieurs années, les fans de DC Comics appellent à la réhabilitation du travail de Zack Snyder. L’idée d’un Director’s Cut a même été évoqué pour… Suicide Squad.

La Warner semble quant à elle avoir tourné la page du chapitre Zack Snyder avec l’impulsion nouvelle donnée par Joker et la sortie prochaine du Batman de Matt Reeves.

Source : ScreenRant