Accueil » Test » Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Realme lance le Realme 6, un smartphone d’entrée de gamme qui propose de belles prestations, comme son écran 90 Hz de 6,5 pouces.

Image 2 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?
8/10

Realme 6

Verdict :

Bonnes performances, grand écran lumineux à 90 Hz (pas OLED certes), photos de bonne qualité (sans zoom optique certes), bonne autonomie, une prise casque (!), double SIM et microSD… et un prix raisonnable. Bien sur, il y a mieux, mais c’est plus cher ! Pour 300 € (avec 8 Go et 128 Go de stockage), difficile de faire mieux.

plus
Ecran LCD IPS, 90 Hz, 20:9
Définition d'affichage 2 400 x 1 080 pixels
Processeur Mediatek MT6785 Helio G90T
Mémoire / Stockage 8 Go / 128 Go
Lecteur d'empreintes digitales Intégré au bouton de démarrage
Capteur Photo principal 64 Mpixels, 26 mm (f/1.8)
Capteur photo grand angle 8 Mpixels, 13 mm (f/2.3)
Autres capteurs photo Macro 2 Mpixels (f/2.4) et profondeur
Capteur photo frontal 16 Mpixels, 26 mm (f/2.0)
Vidéos Full HD 60 ips, 4K 30 ips
Batterie 4 300 mAh
Dimensions 16,2 x 7,48 x 0,89 cm
Poids 191 grammes

Le constructeur chinois Realme vient d’annoncer plusieurs nouveaux smartphone, dont le Realme 6 qui sera en vente dès le 6 avril.

Ce modèle de milieu de gamme peut être considéré comme le petit frère du Realme X2 Pro (vendu environ 469 € avec son écran Amoled à 60 Hz) et testé fin novembre par nos confrères de Phonandroid.

Image 3 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Le Realme C6 est disponible en deux coloris, Comet White et Comet Blue, et en trois versions :

  • 4 Go de mémoire / 64 Go d’espace de stockage : 229,90 €
  • 4 Go de mémoire / 128 Go d’espace de stockage : 269,90 €
  • 8 Go de mémoire / 128 Go d’espace de stockage : 299,90 €

C’est ce dernier modèle, le plus haut de gamme, que nous avons testé.

Un bon écran de 6,5 pouces à 90 Hz

Le Realme 6 est équipé d’un écran IPS de 6,5 pouces, qui affiche des images en Full HD+ (2 400 x 1 080 pixels). Son format d’affichage est de 20:9. En pratique, il offre une bonne qualité générale, avec en particulier une luminosité maximale très satisfaisante. Dans les options, il est possible de modifier la chaleur des couleurs de l’écran : plus froide, avec rendu plus bleuté, ou plus chaude (blancs qui tirent vers le jaunâtre).

Image 4 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Bon point, la dalle LCD peut fonctionner avec une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz (le mode 60 Hz est activé par défaut pour économiser de l’énergie). Cette option procure un meilleur confort d’utilisation, en particulier lorsqu’on fait défiler l’écran de bas en haut, quand on consulte différents sites. Le déroulement de l’écran s’effectue d’une façon plus fluide, ce qui améliore la lisibilité.

Realme fournit un design coloré et séduisant

D’après Realme, l’écran occupe 90,5 % de la face avant du smartphone. La bordure inférieure est assez fine et un petit poinçon, situé en haut à gauche de l’écran, abrite le capteur photo frontal de 16 mégapixels (26 mm, f/2.0). Un cerclage en plastique noire complète le tout.

Image 5 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

La face arrière du Realme 6 est plus séduisante. Elle est réalisée en plastique, avec un coloris bleu agréable, agrémenté d’un dégradé du bas (plus foncé) vers le haut (plus clair). Certes, le revêtement a tendance à retenir les traces de doigts, mais celles-ci restent toutefois assez peu visibles.

Le bloc vertical qui regroupe les capteurs photos (et le flash), est excentré sur la gauche. Et comme il dépasse du boîtier (d’un millimètre environ), le smartphone n’est pas vraiment stable lorsqu’il est posé sur le dos et que l’on désire envoyer un SMS par exemple…

Image 6 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Le capteur d’empreintes digitales est intégré au bouton de démarrage, lui même placé sur la tranche droite su smartphone. Il s’avère réactif et nous n’avons constaté aucun problème de reconnaissance (du pouce). Il peut être complété par la fonction de reconnaissance de visage, elle aussi très rapide.

Image 7 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Autre bon point, le smartphone peut recevoir simultanément 2 cartes SIM et un carte mémoire microSD. Le tiroir est placé sur la tranche gauche, au dessus des boutons de réglage du volume sonore.

Sur la tranche inférieure du Realme 6, on trouve comme souvent le port USB C, la prise casque et le haut-parleur.

Image 8 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Un Realme 6 aux performances plus qu’honorables

Le Realme 6 fonctionne sous Android 10, avec la surcouche Realme UI. Celle-ci procure une interface complète, avec de nombreuses fonctions pratique disséminées ici et la (pour économie l’énergie notamment), qui s’utilisent de façon intuitive.

Les performances sont assurées par le processeur Mediatek MT6785 Helio G90T (6 coeurs à 2 GHz + 2 coeurs à 2,05 GHz), complété en l’occurrence par 8 Go de mémoire (et 128 Go d’espace de stockage). L’ensemble permet d’utiliser le smartphone sans problème en toutes circonstances. Aucun souci donc si on désire se détendre avec par exemple le jeu de course automobile Asphalt 9. En effet, ce dernier fonctionne très bien, même avec un niveau graphique élevé.

Image 9 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Le haut-parleur, quant à lui, délivre un son satisfaisant, même si un léger manque de basses se fait ressentir. Pas de quoi toutefois rendre déplaisante une vidéo regardée sur Youtube ou Netflix. D’autant plus que la puissance est au rendez-vous.

Des fonctions photographiques variées et assez efficaces

Le Realme 6 embarque pas moins de quatre capteurs photo arrières :

  • Le principal de 64 Mpixels, 26 mm (f/1.8)
  • Un capteur Ultra Wide (13 mm) de 8 Mpixels (f/2.3)
  • Un capteur macro de 2 Mpixels (f/2.4)
  • Un capteur de 2 Mpixels pour les effets de profondeur
Image 10 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Par défaut, le smartphone capture des photos de 16 mégapixels (soit 4 608 x 3 456 pixels). Ces fichiers pèsent jusqu’à 10 Mo environ.

Les résultats s’avèrent assez beaux en plein soleil, précis, avec de belles couleurs et sans bruit. Même les zooms numériques 2x et 5x procurent des résultats plutôt satisfaisants (surtout le premier), dans des bonnes conditions de luminosité.

Image 11 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Les clichés sont donc largement suffisants pour envoyer des photos à ses proches ou sur les réseaux sociaux, qui seront consultées à l’écran d’un smartphone, d’une tablette, d’une TV ou d’un ordinateur.

Le mode 64 Mpixels génère des clichés en 9 280 x 6 944 pixels, avec un poids pouvant aller jusqu’à 33 Mo. Il permet d’effectuer de recadrage, tout en conservant une bonne définition. Le mode grand angle, quant à lui, est tout aussi efficace (clichés en 3 264 x 2 448 pixels).

Image 12 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?
Avec le grand angle…

Que dire du mode macro ? S’il peut être pratique pour certains utilisateurs (amateurs d’insecte et de botanique), il est probable qu’il sera sans doute plutôt anecdotique pour une grande majorité… D’autant qu’il souffre d’un léger manque de précision, et il est préférable de prendre plusieurs clichés afin d’être assuré qu’un – au moins – sera satisfaisant.

Image 13 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Et le mode portrait est plutôt efficace, en extérieur comme en intérieur, avec un effet bokeh (arrière plan flouté) non paramétrable et bien réalisé.

Image 14 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?

Enfin, nous arrivons au mode Nuit. Si les photos capturées sont dans l’ensemble de bonne qualité en mode Standard (avec le mode scène « nuit » détecté), le mode Nuit permet de capter plus de lumière, grâce à un temps d’exposition de quatre secondes. On remarque également que les halos lumineux sont mieux gérés.

Image 15 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?
Mode Normal, avec mode scène « nuit »
Image 16 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?
Mode Nuit
Image 17 : Test Realme 6 : le Honor 9x a-t-il trouvé son challenger ?
Dans une pièce presque totalement sombre, le mode Nuit (à droite) capte effectivement un peu plus le lumière.

Enfin, les vidéos peuvent être capturées en Full HD, avec 30 ou 60 image par seconde (et 120 images par seconde en mode Ralenti) ou en 4K, en 30 images par seconde. Si ce dernier mode procure une image plus précise, on constate toutefois un léger soucis de stabilisation. En effet, même en prenant soin de rester le plus fluide possible, le fichier lu sur un téléviseur souffre d’effets de tremblement.

Quelle autonomie pour le Realme 6 ?

Le Realme 6 a encore un atout dans sa manche : sa batterie de 4 300 mAh. Lors de nos tests, celle-ci a permis d’utiliser le smartphone deux jours. Pendant cette période (de confinement !), l’utilisation des réseaux sociaux a été assez intensive. En ajoutant une heure de vidéo quotidienne sur Youtube, un peu de jeu et les photos, c’est plus qu’appréciable !

Dès lors, on peut extrapoler qu’il est possible d’atteindre trois jours d’utilisation légère, et moins d’une journée si on utilise le smartphone exclusivement pour jouer ou regarder des vidéos en streaming ! Il a suffi de jouer 20 min à Asphalt 9 pour voir le niveau de la batterie baisser de 11%, en mode « hautes performances ». En revanche, une heure de vidéo YouTube, avec le son à 70 %, fait baisser de 8 % de niveau de la batterie.

Enfin, la recharge rapide (30 W) permet selon Realme de retrouver 100% de la charge de la batterie en 55 minutes. En pratique, cette affirmation est quasiment vérifiée puisque nous avons constaté que le niveau de la batterie passe de 5 % à 100 % en 58 minutes.