Accueil » Actualité » The Last of Us : les streams de la chanson finale augmentent de 220 % après le premier épisode

The Last of Us : les streams de la chanson finale augmentent de 220 % après le premier épisode

Le premier épisode de The Last of Us s’est achevé avec la diffusion de la chanson “Never Let Me Down Again” de Depeche Mode. Un morceau qui a ensuite été écouté massivement par les téléspectateurs comme en atteste l’explosion du nombre de streams.

Image 1 : The Last of Us : les streams de la chanson finale augmentent de 220 % après le premier épisode
The Last of Us © HBO

Si vous avez visionné le premier épisode de The Last of Us, vous avez forcément entendu la chanson “Never Let Me Down Again” de Depeche Mode. Celle-ci retentit à la fin du premier chapitre alors que Joel et consorts ont déjà quitté la zone de quarantaine. Plus tôt, Ellie avait réussi à percer le mystère derrière les codes musicaux qui permettent à Joel de communiquer discrètement avec Frank et Bill

Une chanson des années 60 signifie qu’il n’y a pas de nouveaux stocks. Un morceau des années 70 est synonyme de nouveaux produits. Enfin, une chanson des années 80 signifie qu’un danger les guette. “Never Let Me Down Again” étant sorti en 1987, on devine alors que les ennuis vont arriver. Dans la vraie vie, la diffusion de la chanson a eu des effets bénéfiques pour Depeche Mode puisque les téléspectateurs sont allés écoutés le morceau massivement.

À lire > The Last of Us : cette vidéo montre les différences et les similitudes entre le jeu et la série

Depeche Mode augmente ses streams grâce à The Last of Us

Après avoir fini le nouvel épisode, ils ont joué à foison “Never Let Me Down Again” sur les plateformes de streaming officielles. Le jour de la sortie de l’épisode, le morceau a été écouté à 26 000 reprises sur les flux américains avant de passer à 83 000 le lendemain. Soit un gain de 220,5%, selon Luminate. De son côté, Depeche Mode a même aidé au référencement en ajoutant “Entendu dans le premier épisode de The Last of Us” dans le titre du clip sur YouTube.

“Je cherchais une chanson des années 80 au tempo rapide qui avait de la noirceur au niveau des paroles”, a expliqué le scénariste et réalisateur de l’épisode 1, Craig Mazin, pour justifier le choix du morceau. Et de faire une analogie entre le voyage raconté dans la chanson et l’aventure périlleuse qui se dessine pour les protagonistes de la série The Last of Us.