Accueil » Actualité » Twitter, Facebook et Instagram bloquent le compte de Donald Trump après les violences au Capitole

Twitter, Facebook et Instagram bloquent le compte de Donald Trump après les violences au Capitole

Twitter, Facebook et Instagram ont annoncé à tour de rôle la suspension du compte de Donald Trump de leur plateforme respective. Cette décision fait suite à la vidéo publiée par le président américain sur les violences au Capitole, à Washington DC.

Les réseaux sociaux Instagram, Facebook et Twitter
Les réseaux sociaux Instagram, Facebook et Twitter – Crédit : dole777 / Unsplash

Aux États-Unis, Washington DC est en proie aux violences des partisans de Donald Trump qui refuse d’accepter sa défaite à l’élection présidentielle. Alors que se déroulait le processus de certification de la victoire de Joe Biden au Congrès, des manifestants ont envahi le Capitole revendiquant la victoire du président Donald Trump. Celui-ci a posté une vidéo sur les réseaux sociaux demandant aux manifestants de « rentrer chez eux » tout en ajoutant que « nous avons eu une élection qui nous a été volée ».

Les réseaux sociaux ont pris les mesures nécessaires face aux violences américaines

Les réseaux sociaux n’ont pas tardé à réagir et Twitter a été le premier à annoncer la suspension du compte de Donald Trump pour 12 heures. Il a déclaré que « nous avons exigé la suppression de trois tweets de Donald Trump qui ont été publiés plus tôt dans la journée pour des violations répétées et graves de notre politique d’intégrité civique ». C’est loin d’être la première fois que Twitter sanctionne Trump à la suite de ses posts. D’ailleurs, le président américain a ouvertement déclaré la guerre aux réseaux sociaux il y a quelques mois. Cette fois-ci, Twitter, qui a récemment relancé le retweet sans commentaire, n’a pas accordé de traitement spécial au président américain.

Ensuite, Facebook a été le suivant à suspendre le compte de Donald Trump de sa plateforme pendant 24 heures. Il vient d’annoncer que « nous avons évalué deux violations de la politique contre la page du président Trump, ce qui entraînera un blocage des fonctionnalités pour 24 heures, ce qui signifie qu’il perdra la possibilité de publier sur la plateforme pendant cette période ».

Enfin, il était évident qu’Instagram sanctionne à son tour le président américain. Le responsable d’Instagram, Adam Mosseri, a annoncé que le compte de Donald Trump sera suspendu pendant une durée de 24 heures également. Les réseaux sociaux se préparaient à éventuellement prendre cette décision depuis la défaite électorale de Donald Trump. D’ailleurs, Twitter a confirmé que son compte ne bénéficiera plus du statut spécial à partir du 20 janvier 2021, date de l’investiture de Joe Biden.

Source : The Verge