Canon EOS 40D : une nouvelle référence de la gamme expert

Des caractéristiques techniques impressionnantes

Quid des prises de vue ? Doté de neuf collimateurs autofocus disposés en croix, le 40D se révèle très efficace dans cet exercice. On retrouve ici les trois modes qui existent traditionnellement sur les boîtiers Canon : One-Shot, le mode autofocus standard, AI Servo qui assure le suivi du sujet, et AI Focus qui permet à l’appareil de passer automatiquement du premier au deuxième mode en fonction de la situation.

Un appareil au top de la modernité

Gros plan sur l'objectif du 40DSur le terrain, le 40D profite largement de la motorisation de la gamme optique Canon EF. Le dispositif USM, qui équipe le 17-85mm livré en kit, est un plaisir à utiliser pour sa discrétion comme pour sa vélocité, même si la vitesse varie selon la qualité de l’optique.

En ce qui concerne la mesure de la lumière, le 40D est aussi bien équipé. Il dispose d’un système d’évaluation TTL sur 35 zones auquel viennent s’ajouter trois autres modes : le pondéré central, qui mesure la lumière sur l’ensemble de l’image en accordant une plus grande importance au centre, la mesure sélective, qui ne prend en compte la lumière qu’au centre sur une zone représentant à peine 9% de l’image, et enfin la mesure spot (3,8% seulement).

Bien gérée par les processeurs maison, la mesure évaluative de Canon est très rarement prise en défaut. L’utilisateur averti pourra ainsi utiliser les mesures sélective et spot afin d’être entièrement maître de son exposition. Le 40D est de plus équipé de la nouvelle puce Digic III qui permet un échantillonnage des informations sur 14 bits (contre 12 pour ses concurrents). C’est clair, le 40D sort l’artillerie lourde !

Un obturateur référence !

Capteur CMOS CanonNous avons gardé le meilleur pour la fin. L’obturateur du 40D est annoncé à 100 000 déclenchements, capable de descendre au 1/8000ème de seconde, d’assurer une synchro flash au 1/250ème et d’enchaîner 6,5 images par seconde en mode rafale (un record pour la catégorie). Il constitue désormais la référence de la gamme expert.

Sur le plan technique, le 40D impressionne par ses qualités. Notre seule réserve majeure concerne la définition du capteur. Il comporte en effet “seulement” 10 millions de pixels alors que Sony et Nikon ont fait un effort supplémentaire pour lui opposer des appareils dotés de 12 millions de pixels. Il reste maintenant à observer la qualité des images produites.