[Test] Nikon D750 : le plein format idéal ?

Une qualité d’image superlative

Le capteur du D750 est un CMOS plein format de 24 mégapixels équipé d’un filtre passe-bas qui donne des résultats inégalés à ce jour à ce niveau de définition. Il est associé par un processeur maison de dernière génération Expeed 4.

La colorimétrie est globalement assez neutre et le couple capteur/processeur restitue parfaitement toutes les variations les plus fines comme on peut le voir sur la photo suivante :

C’est en conditions de faible luminosité que l’excellence des résultats est la plus marquante. Si en Raw un premier pallier est passé à 1600 iso, toutes les sensibilités accessibles par défaut (jusqu’à 12800 iso) sont exploitables. Pour des tirages papiers égaux ou supérieurs au A3, la sensibilité de 6400 iso est totalement envisageable. La sensibilité de 12800 iso supporterait largement un tirage au format A4 ou légèrement supérieur. Les sensibilités étendues restent parfaitement utilisables pour une utilisation web ou des tirages de petite taille (toutes les images sont issus de fichiers Raw développés sans modification via le logiciel constructeur, ViewNX) : 

100 iso100 iso


200iso200iso

400iso400iso

800 iso800 iso

1600 iso1600 iso

3200 iso3200 iso

6400 iso6400 iso

1600 iso1600 iso

3200 iso3200 iso

6400 iso6400 iso

12800 iso12800 iso

H0,3 isoH0,3 iso

H1 isoH1 iso

H2 isoH2 iso
On également signaler ici la qualité du traitement jpeg dont voici un exemple à 6400 iso (réglages par défaut) :

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires