[Test] Canon EOS 760D : le plus expert des boitiers reflex amateurs ?

1 : Plus innovant que le 750D 2 : Une conception cohérente et équilibrée 3 : Une ergonomie « expert » 4 : De très bonnes performances mécaniques 5 : Une qualité d’image excellente 6 : Un mode vidéo performant, mais trop sage

Le 760D : un boitier sain, très performant et équilibré

À l’heure du verdict, il nous faut reconnaître que l’EOS 760D est indéniablement un des boitiers reflex amateurs les plus enthousiasmants parmi ceux actuellement disponibles. Certes, certains de ses concurrents sont plus intéressants sur quelques aspects précis. Néanmoins, la qualité globale de sa conception et de son module autofocus en photo comme en vidéo, la qualité d’image et les avancées ergonomiques en direction des experts proposés font du petit dernier de Canon un appareil non seulement très compétitif, mais également très complet.

Il ne souffre d’aucune aporie majeure, un point essentiel pour un boitier amateur se devant de satisfaire les besoins extrêmement variés d’utilisateurs non spécialisés. Il se pourrait même qu’il trouve un public chez les canonistes experts en mal de compacité ou à la recherche d’un second boitier plus discret.

Les utilisateurs plus intéressés par les performances pures en mode automatique que par les débrayages manuels peuvent certes s’orienter sur le 750D, ses performances sont identiques. Cela dit, vu la faible différence actuelle de coût des deux appareils, il serait dommage de se priver des raffinements apportés par le 760D. Il faciliteront par ailleurs grandement la progression technique des amateurs/débutants souhaitant évoluer vers une maîtrise plus avancée.

Comment choisir son appareil photo (compact, reflex, hybride) ?

Sommaire :

  1. Plus innovant que le 750D
  2. Une conception cohérente et équilibrée
  3. Une ergonomie « expert »
  4. De très bonnes performances mécaniques
  5. Une qualité d’image excellente
  6. Un mode vidéo performant, mais trop sage
  7. Le 760D : un boitier sain, très performant et équilibré