[Test] Olympus OM-D EM-1 : le micro 4/3 haut de gamme

Un mode vidéo en demi-teinte

Si Olympus a clairement fait de gros efforts pour produire un appareil photo haut de gamme, la vidéo est en retrait par rapport aux modèles experts de la concurrence. Si l’OM-D EM-1 assure sans soucis le strict minimum : un mode full HD de bonne qualité à la vitesse standard en NTSC de 30 images secondes environ et des définitions inférieures pour économiser de la place sur la carte mémoire en cas de surcharge.

Par rapport aux autres bons boitiers experts, il manque cependant des modes 25 ou 24 i/s et des modes aux vitesses supérieures permettant d’obtenir des ralentis corrects (50 ou 60 i/s).

Pour les amateurs, l’utilisation des filtres plutôt bien pensés en vidéo est une attention délicate, mais pour les experts elle ne compense pas les apories évoquées plus haut.

Du côté de la captation sonore, L’OM-D EM-1 dispose de deux micros intégrées permettant une captation en stéréo ainsi qu’une entrée mini-jack pour micro externe. Pour être complète la partie audio devrait intégrer une prise casque pour un contrôle du son lors de l’enregistrement, mais il n’en est malheureusement rien.

Bref, si l’OM-D EM-1 assure très bien le minimum pour les vidéastes occasionnels, les experts resteront sur leur faim.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • nik166
    les images sont vraiment pourries par la compression, même à 200iso l'image est dégueu, dur de chercher le bruit derrière :/
    0
  • job31
    Après c'est du 4/3 pourrite :o
    Adieu portrait, basse lumière et paysage.
    0