Accueil » Actualité » Effondrement des cryptos : Tesla revend 75 % de ses bitcoins, mais pas ses dogecoins

Effondrement des cryptos : Tesla revend 75 % de ses bitcoins, mais pas ses dogecoins

Le pari de Tesla d’investir massivement dans le Bitcoin n’aura pas été une si bonne idée que ça. Dans son rapport financier du deuxième trimestre de l’année 2022, la société d’Elon Musk a révélé qu’elle avait vendu les trois quarts de ses avoirs en Bitcoin.

Tesla © Reuters
Tesla © Reuters, Dado Ruvic

Comme vous le savez probablement déjà, en février 2021, Tesla investissait plus d’1,5 milliard de dollars en BTC, soit 1,4 milliard d’euros environ. Un mois plus tard, le constructeur automobile annonçait qu’il commençait à accepter la crypto-monnaie en tant que moyen de paiement pour la vente de ses véhicules neufs.

Seulement 49 jours plus tard, Tesla délaissait cette option, en raison de l’impact environnemental de la cryptomonnaie. Le mois dernier et avec l’effondrement du Bitcoin, Tesla indiquait avoir perdu près de 600 millions de dollars. Aujourd’hui, elle vient d’informer ses investisseurs qu’elle avait revendu les trois quarts de ses actifs.

Tesla revend 75 % de ses actifs en BTC

« À la fin du deuxième trimestre, nous avons converti environ 75 % de nos achats de bitcoins en monnaie fiduciaire. Les conversions du deuxième trimestre ont ajouté 936 millions de dollars de liquidités à notre bilan » déclare ainsi Tesla dans son rapport financier.

Vu l’investissement initial, si la vente de 75 % de ce montant a rapporté 936 millions de dollars, cela signifie que la société a perdu environ 189 millions de dollars (jusqu’à présent), ce qui n’est pas si grave compte tenu de la baisse de la valeur du Bitcoin qui a commencée plus tôt cette année.

À lire : Elon Musk divulgue son portefeuille de crypto-monnaies et affole le Web

Lors de l’appel aux résultats de la société mercredi, Elon Musk a déclaré que Tesla avait vendu ses bitcoins pour « maximiser la trésorerie » de l’entreprise, ce qui était important à faire « compte tenu de l’incertitude des blocages COVID en Chine ». Il a également déclaré que cette décision ne devait pas être considérée comme « un verdict » sur la crypto-monnaie, et que Tesla restait ouverte pour acheter à nouveau du Bitcoin à l’avenir.

Si personne ne sait combien de Dogecoin Tesla possède, la société a toutefois indiqué qu’elle ne les avaient pas convertis. Dans son bilan, la société précise qu’elle dispose encore de 218 millions de dollars « d’actifs numériques », sans préciser lesquels.

Source : Tesla