Accueil » Actualité » Elon Musk revend 3,6 milliards d’actions Tesla pour financer le massacre de Twitter

Elon Musk revend 3,6 milliards d’actions Tesla pour financer le massacre de Twitter

Elon Musk a de nouveau revendu quelque 22 millions d’actions Tesla d’une valeur de 3,58 milliards de dollars, selon les documents déposés mercredi auprès de la Securities and Exchange Commission. Le multimilliardaire serait-il en train de chercher des moyens pour amortir l’achat de Twitter ? Dans l’attente, les investisseurs, « furieux », commencent à s’inquiéter de ses décisions.

Elon Musk
Elon Musk © Joshua Lott, Getty Images

Le patron de Tesla, Elon Musk, vient d’annoncer la revente de 3,6 milliards de dollars supplémentaires en actions, portant le total à près de 40 milliards de dollars cette année. Une décision qui aura frustré les investisseurs, alors que les actions de la société s’écroulent depuis deux ans.

Cette vente massive d’actions est la deuxième depuis qu’Elon Musk a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars en octobre. Le PDG de Tesla avait déjà vendu 10 % de ses actions pour pouvoir en acheter presque autant, fin 2021.

Elon Musk revend ses actions Tesla, les investisseurs s’inquiètent

« Cela ne met pas beaucoup de confiance dans l’entreprise ou ne dit pas grand-chose sur l’endroit où se trouve son attention » a déclaré Tony Sycamore, analyste chez IG Markets. « Ce n’est pas une bonne situation. J’ai parlé à de nombreux investisseurs qui détiennent des actions Tesla et ils sont absolument furieux contre Elon » a-t-il ajouté.

Le cours de l’action de Tesla a diminué de moitié cette année. La valeur des ventes totales d’Elon Musk au cours de l’année écoulée s’élève à près de 40 milliards de dollars. « Cela va commencer à être très fatigant pour les investisseurs », a déclaré Tareck Horchani, responsable du courtage principal chez Maybank Securities, à Singapour.

À lire : Twitter : pour tout compliquer, Elon Musk lance les certifications bleues, dorées et grises

La fortune de Musk, principalement liée aux actions de Tesla, a drastiquement chuté cette année. Rappelons, de surcroît, qu’Elon Musk a brièvement perdu son titre de personne la plus riche du monde la semaine dernière lorsqu’il a été dépassé par le patron de Louis Vuitton, Bernard Arnault.

Tesla est aux prises avec d’énormes défis logistiques et a déclaré en octobre qu’elle s’attendait à manquer son objectif de livraison de véhicules en 2023. Pendant ce temps, la société Neuralink a été saisie en justice pour maltraitance animale et Twitter continue sa dégringolade alors qu’un exode massif d’utilisateurs se prépare.

Source : Reuters