Accueil » Actualité » Tesla : il accuse une Model 3 de l’avoir renversé, la voiture prouve le contraire !

Tesla : il accuse une Model 3 de l’avoir renversé, la voiture prouve le contraire !

Aux États-Unis, un homme a accusé une Tesla de l’avoir percuté. Il s’agissait en fait d’un escroc, confondu à son insu par la caméra arrière de la voiture. Il a été arrêté par la police en Louisiane.

Image 1 : Tesla : il accuse une Model 3 de l'avoir renversé, la voiture prouve le contraire !

On savait déjà que les Tesla étaient particulièrement performantes. On a ainsi vu récemment sa Model S Plaid tenter de circuler sous deux mètres d’eau. La marque vient encore de faire parler d’elle aux États-Unis quand un escroc a simulé un accident avec délit de fuite en Louisiane. Problème, sa mise en scène factice a été entièrement enregistrée à son insu, la Tesla étant équipée d’un système de caméra arrière

Quand une Tesla se révèle plus intelligente que l’Homme

Le conducteur de la Tesla Model 3, peu impressionné par l’incident, a arrêté sa voiture, l’a contournée et s’est contenté d’écarter le pied de la prétendue victime, avant de repartir. L’escroc présumé, toujours allongé sur le sol comme s’il avait été blessé, a alors appelé le 911 pour signaler qu’une Tesla lui était rentrée dedans, le faisant tomber sur le trottoir.

À lire aussi > Tesla dépose un brevet pour remplacer les essuie-glaces par des lasers

« M. Bates se plaignait de blessures au dos, aux jambes et au cou. Nous avons envoyé une ambulance et un camion de pompiers sur place« , a déclaré la police de la ville de Slidell, où a eu lieu l’incident. Quand les policiers ont retrouvé le conducteur de la Tesla, il a simplement indiqué que Bates avait « intentionnellement sauté » derrière la voiture et mis en scène le prétendu accident. Il lui a suffi de fournir les images enregistrées par les caméras de sa Model 3 pour étayer sa version des faits. Difficile donc pour un escroc d’essayer de piéger une voiture assez intelligente pour traverser toute seule l’une des rues les plus difficiles de San Francisco !

La fausse victime finalement arrêtée par la police

La vidéo de 38 secondes n’a pas de son, mais on peut y voir le suspect donner un coup de genou à la Tesla qui faisait marche arrière, avant de tomber sur le dos, selon la vidéo. Il est « devenu évident » grâce aux vidéos que Bates avait menti et « mis en scène tout l’événement », explique la police dans un communiqué. Après avoir été confronté à la vidéo, le suspect a admis à la police avoir fait semblant d’être renversé. Il a finalement été arrêté pour faux témoignage dans l’intention de provoquer une intervention d’urgence.

Source : NY Daily News / Slidell Police Department