Accueil » Dossier » Internet : mieux gérer sa vie privée

Internet : mieux gérer sa vie privée

1 : Le débat est ouvert 2 : La prévention 4 : Une veille facilitée 5 : Effacer ses données 6 : Faire appel à un professionnel 7 : L’éducation numérique au coeur des enjeux

Faire son bilan

Image 1 : Internet : mieux gérer sa vie privéeGoogle DashboardAu-delà de cette prudence naturelle, certains outils simples d’accès permettent de gérer en toute transparence ses paramètres de confidentialité. C’est le cas du Dashboard mis en place par Google. Alma Whitten, ingénieur de la société chargée de la gestion des données, nous confirme que c’est la meilleure solution pour l’utilisateur « de voir et contrôler les données de son compte Google depuis un guichet unique sécurisé ». Google est d’ailleurs l’un des meilleurs moyens de faire le bilan de son « empreinte numérique » telle que la définit Ludovic Baumgartner, directeur de l’agence E-Walking, spécialisée dans les problématiques d’identité numérique.

Comment déterminer et trouver les contenus peu avantageux ou confidentiels nous concernant ? Fadhila Brahimi, spécialiste du personal branding, le précise dans un article publié sur Place des Réseaux. Plusieurs outils gratuits sont facilement accessibles au grand public. Le plus puissant et exposé d’entre eux est bien entendu Google. Googler son nom est le premier réflexe à avoir lorsque l’on veut savoir ce qui est dit sur soi-même. « Un tiers des recherches Google concernent un nom propre. Les pages de résultats les plus importantes sont les trois premières », nous précise Ludovic Baumgartner. «La troisième page attire 5 % des visites, la seconde 10 %. Tout le reste est concentré sur la première », ajoute-t-il.

Sommaire :

  1. Le débat est ouvert
  2. La prévention
  3. Faire son bilan
  4. Une veille facilitée
  5. Effacer ses données
  6. Faire appel à un professionnel
  7. L’éducation numérique au coeur des enjeux