Accueil » Dossier » MacBook Air M2 : à 1499 €, le modèle de base vaut-il vraiment le coup ?

MacBook Air M2 : à 1499 €, le modèle de base vaut-il vraiment le coup ?

C’est lors de la WWDC 2022 qu’Apple a présenté son tout nouveau MacBook Air suvitaminé à la puce M2. S’il donne envie par son design revu et ses nouveaux coloris, certains éléments nous poussent à croire qu’il faudra mieux s’orienter vers le modèle haut de gamme, proposé à 350 euros de plus.

MacBook Air M2
MacBook Air M2 © Apple

Lors de la WWDC 2022, Apple a présenté les deux premiers Mac qui accueilleront la puce M2 : les nouveaux MacBook Air de 13,6 pouces et les MacBook Pro de 13 pouces. Le MacBook Pro sera disponible en précommande dès le 17 juin 2022 et le MacBook Air M2 en juillet, sans plus de détails pour l’instant.

Le MacBook Air M2 profitera d’un nouveau design, en plus d’être proposé en quatre coloris différents. Il sera disponible en deux modèles :

  • Le modèle de base, équipé d’une puce M2 avec CPU 8 cœurs et GPU 8 cœurs, 8 Go de RAM et 256 Go de SSD, pour 1 499 € (1384 € en tarif Éducation).
  • Le modèle haut de gamme, équipé d’une puce M2 avec GPU 10 cœurs et 512 Go de stockage, pour 1 849 € (1 734 € en tarif Éducation).

Bien sûr, la différence de 350 € entre le modèle de base et le modèle haut de gamme ne conviendra pas à toutes les bourses. En revanche, plusieurs éléments nous font dire qu’il faudra probablement privilégier la seconde version plutôt que la première. À 1499 € (au lieu de 1199 € pour le MacBook Air M1, soit une hausse de prix de 300 € d’une génération à l’autre), le MacBook Air M2 d’entrée de gamme vaudra-t-il tant le coup que ça ? Oui et non.

Le GPU du MacBook Air M2 d’entrée de gamme sera moins performant

Lors de sa présentation, Apple a affirmé que la puce M2 était 18 % plus rapide que la M1 pour la partie CPU et 35 % plus rapide pour la partie GPU. Est-ce vrai ? Oui et non : le modèle de base du MacBook Air M2 n’offre pas ces performances.

Ce qu’Apple a montré sur scène était la variante GPU à 10 cœurs de la puce M2, que le modèle de base du MacBook Air M2 n’a pas. Au lieu de ça, vous obtiendrez la puce dotée de 8 cœurs pour la partie GPU, qui correspond d’ailleurs au nombre de cœurs de la puce M1 (et à des performances quasi-similaires).

Pour obtenir les performances annoncées par Apple, vous devrez soit configurer le MacBook Air sur mesure avec la puce M2 survitaminée pour un supplément de 120 €, soit opter pour le modèle haut de gamme.

Le chargeur à double ports vous coûtera un supplément

Le MacBook Air M2 disposera d’un port MagSafe pour le chargement, tout comme les MacBook Pro 14″ et 16″. Le problème, c’est qu’Apple n’inclura pas le chargeur à double port avec le modèle de base du MacBook Air M2. Il faudra donc soit l’ajouter au panier pour 20 € de plus, soit, là encore, opter pour le modèle haut de gamme.

Seulement 256 Go de stockage et 8 Go de RAM, malgré une hausse de prix de 300 €

Malgré une augmentation de prix de près de 300 € par rapport au MacBook Air M1, le modèle de base du MacBook Air M2 sera toujours livré avec 256 Go d’espace de stockage, ce qui n’est pas bien raisonnable en 2022. À moins que vous n’utilisiez uniquement cette machine pour naviguer sur le Web ou regarder des films, vous manquerez vite d’espace disque.

Pour passer à 512 Go d’espace de stockage, vous devrez soit vous acquitter d’un supplément de 230 € en configurant votre Mac sur mesure sur le site de l’Apple Store, soit acheter le modèle haut de gamme, préconfiguré en 512 Go. Vous pourrez bien évidemment toujours opter pour un disque dur externe ou pour un forfait cloud, mais à 1499 €, cela vaut tout de même la peine de pester (un peu).

Enfin, et même si le MacBook Air M2 n’est pas dédié aux utilisateurs les plus exigeants, le modèle de base ne sera livré qu’avec 8 Go de RAM. Les machines Apple n’ont pas besoin d’être survitaminées à la RAM pour bien fonctionner, mais le choix reste étonnant, surtout en 2022. Il faudra compter sur un supplément de 207 € pour passer à 16 Go de RAM ou, une nouvelle fois, opter pour le modèle haut de gamme.

À lire : iOS 16 : ce changement pose un problème à beaucoup d’utilisateurs d’iPhone