Accueil » Actualité » Thermomix à moitié prix, attention à l’arnaque sur Leboncoin

Thermomix à moitié prix, attention à l’arnaque sur Leboncoin

Les arnaques des robots de cuisine sont encore nombreuses sur Leboncoin. Une femme ayant la trentaine a piégé plusieurs particuliers avec de faux Thermomix, des robots ménagers haut de gamme à plus de 1 000 €.

Sur Leboncoin, plusieurs particuliers sont tombés dans le piège d’une escroc trentenaire qui vendait des faux Thermomix à moitié prix. Les gens pensaient faire une excellente affaire en achetant le célèbre robot de cuisine de la marque Vorwerk à un très bon prix, mais ils ont finalement perdu leur argent. L’arnaque a duré pendant plusieurs mois avant que les victimes réussissent à démasquer l’escroc.

Thermomix Noir Absolu
Thermomix Noir Absolu – Crédit : Vorwerk

La jeune femme avait trouvé un moyen facile de se faire de l’argent, mais cela n’aura pas duré longtemps. Elle proposait des robots Thermomix entre 500 et 700 € sur Leboncoin. À titre de comparaison, le Thermomix TM6 qui se décline en noir coûte officiellement 1 359 €. Le faux prix était suffisamment élevé pour que les acheteurs ne se doutent pas trop d’une arnaque, mais aussi assez bas pour être plus attractif que le site officiel de Vorwerk.

À lire aussi > Robot cuisine : quels sont les meilleurs modèles de 2022 ?

Les victimes ont reçu un robot Mandine à 18 € au lieu d’un Thermomix payé 500 €

Un couple victime de cette arnaque a expliqué à Ouest-France comment ils sont tombés dans le piège. « J’étais quand même un peu méfiant. Aussi, j’ai fait le virement bancaire en même temps qu’elle m’envoyait le robot par la Poste ». Sur ce point, la trentenaire n’a pas triché. Elle a bel et bien envoyé à un robot ménager à ses clients. Néanmoins, le colis ne contenait évidemment pas un Thermomix flambant neuf.

À la place du robot haut de gamme concurrencé par le Monsieur Cuisine Smart de Lidl à 399 € que nous avons testé, se trouvait un petit robot de la marque Mandine. Comme le couple l’a expliqué, ce robot se trouve « à 18 € chez Carrefour ». Ils ont ainsi payé 482 € pour rien qui sont directement partis dans la poche de l’escroc. À ce prix-là, ils auraient directement pu profiter du Monsieur Cuisine de Lidl. D’ailleurs, Lidl a bradé le Monsieur Cuisine Edition Plus à 199 € du 10 au 16 mars.

Au tribunal, l’accusée a essayé de justifier son arnaque en expliquant qu’elle ne travaillait pas à ce moment. Elle s’est excusée et a assuré qu’elle avait trouvé un travail. Néanmoins, son casier judiciaire n’a pas convaincu la présidente du tribunal. Il contenait effectivement déjà trois condamnations pour escroquerie. La jeune femme a été condamnée à 20 mois de prison, dont 12 avec sursis. Elle purgera sa peine à domicile avec un bracelet électronique.

Source : Capital