Accueil » Actualité » Samsung : voici comment le fabricant imagine ses lunettes à réalité augmentée

Samsung : voici comment le fabricant imagine ses lunettes à réalité augmentée

Au tour de Samsung de se lancer dans la réalité augmentée. Une vidéo de présentation a été divulguée et présente la façon dont le fabricant imagine le concept de ses lunettes.

C’est sur le compte Twitter de WalkingCat que l’on peut découvrir ce qui pourrait être une fuite de la vidéo de présentation officielle Samsung concernant des lunettes à réalité augmentée. Ce n’est pas un, mais deux concepts que le géant coréen semble prévoir. Le premier à destination du particulier semblerait-il. Le second plutôt orienté professionnel et dans la lignée d’un HoloLens de Microsoft.

samsung glasses
Capture de la vidéo de présentation. Crédit : WalkingCat / Twitter

Le fabricant rejoindrait donc Apple dont les lunettes pourraient arriver plus tôt que prévu. Si l’usage et le concept peuvent paraître encore un peu flous aujourd’hui, de plus en plus d’applications ont recours à la réalité augmentée comme essayer une paire de lunettes, intégrer un meuble dans un environnement existant ou encore essayer du maquillage grâce à Google.

Un concept destiné au particulier

Dans une première vidéo Samsung nous dévoile un produit plutôt pensé pour le particulier. Dans un monde de plus en plus connecté et de plus en plus mobile, les lunettes de réalité augmentée peuvent apparaître comme une évidence pour les fabricants.

Avoir à disposition un grand écran dans le champ de vision afin de jouer à un jeu vidéo, regarder un film ou sa série préférée dans n’importe quelle position, passer des appels vidéos ou simplement écrire un mail à l’aide d’un clavier sans fil.

Le tout apparemment contrôlable par votre montre connectée pour vous libérer les mains de votre smartphone. Voilà le genre d’usage qu’imagine Samsung pour des lunettes.

Si vous êtes plutôt activité d’extérieur, le coréen ne vous oublie pas pour autant. Les lunettes semblent avoir la capacité de s’obscurcir pour s’adapter à la luminosité ambiante. Elles vous proposent également un petit écran virtuel pour profiter d’une vue à la première personne lors du pilotage d’un drone.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’une présentation de concept, aucune information technique ou date de sortie prévue n’ont filtré. Il faudra donc attendre une communication officielle pour plus d’informations.

Un concept destiné aux entreprises

Les professionnels ne sont pas en reste également. Si Lenovo prévoit des lunettes capables de remplacer jusqu’à 5 écrans afin d’augmenter la productivité et la confidentialité en milieu professionnel, Samsung semble vouloir se placer en concurrent des HoloLens de Microsoft.

Certes, les lunettes sont capables de remplacer un écran d’ordinateur, ce qui peut être pratique pour les personnes souhaitant travailler dans un train ou un avion. Néanmoins, l’accent dans la présentation semble être mis sur la projection holographique et la possibilité de manipuler les objets projetés directement à la main.

Si le design semble similaire aux lunettes pour les particuliers, le matériel mis en œuvre sera certainement différent notamment avec des capteurs frontaux capables d’analyser l’environnement comme le ferait un Kinect.

Que ce soit pour la conception 3D ou la présentation d’un projet à un client, la projection holographique semble avoir sa place dans la palette d’outils de professionnels en tout genre.

La décennie 2020, l’avènement de la réalité augmentée ?

La décennie 2020 commence à peine et déjà se multiplient les annonces autour de l’AR (Augmented Reality). Dans une interview, Mark Zuckerberg donne son point de vue sur la technologie. Dans un monde de plus en plus connecté et avec de plus en plus de contenu dématérialisé, la réalité augmentée semble être une évolution logique de notre façon de consommer le numérique.

Les lunettes à réalité augmentée sont plus ouvertes qu’un smartphone et libèrent des contraintes hardwares d’un périphérique physique tel que la télévision ou un écran. Elles pourraient devenir, dans un avenir plus ou moins proche, un appareil incontournable à la manière de nos smartphones d’aujourd’hui.

Source : Theverge