Accueil » Actualité » Son Apple Watch appelle les secours par erreur, 15 policiers armés débarquent

Son Apple Watch appelle les secours par erreur, 15 policiers armés débarquent

En Australie, un coach sportif a eu la surprise de voir débarquer 15 policiers armés dans la salle de sport où il travaille. L’assistant Siri de son Apple Watch avait appelé par erreur les secours qui ont cru avoir affaire à une scène de crime.

L’Apple Watch sauve régulièrement des vies, que ce soit grâce à son capteur d’oxygène sanguin qui peut détecter les œdèmes pulmonaires ou à sa fonctionnalité de détection des accidents qui contacte les secours après un crash de voiture. Néanmoins, il arrive aussi parfois que l’Apple Watch prévienne les secours par erreur. C’est ce qu’il s’est passé en Australie, plus précisément à Sydney. Un coach sportif personnel était avec son client lorsque 15 policiers armés sont arrivés dans la salle de sport où il travaille.

Une Apple Watch
Une Apple Watch © Daniel Cañibano / Unsplash

Jamie Alleyne est un combattant de muay-thaï et entraîneur de box à Sydney. Son Apple Watch Series 7 a contacté les secours via l’assistant Siri sans qu’il ne s’en rende compte à temps. Quelle ne fût pas sa surprise de voir débarquer une escouade armée prête à passer à l’action.

Siri de l’Apple Watch a confondu les « 1-1-2 » de l’entraînement sportif avec le numéro d’urgence en Australie

Le coach sportif a expliqué qu’un officier de police est entré en premier dans la salle de sport à 7h45 du matin. « La minute suivante, environ 15 agents, y compris des agents sous couverture, se sont présentés avec plusieurs ambulances garées devant et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à paniquer », a-t-il déclaré.

Tous les officiers de police sont alors entrés dans la salle de sport et l’un d’entre eux a demandé qui était Jamie Alleyne. L’officier lui a ensuite dit qu’il avait passé l’appel d’urgence, ce que Jamie Alleyne n’arrivait pas à croire puisqu’il n’avait même pas son smartphone avec lui. En fait, il s’est rendu compte que Siri s’était activée sur son Apple Watch Series 7.

Pendant la séance, Jamie Alleyne criait à plusieurs reprises « 1-1-2 » pour l’entraînement de son client. Cependant, en Australie, le 112 est le numéro d’urgence pour contacter les secours. Siri a donc composé le 112 sur son Apple Watch. Ensuite, alors que les secours écoutaient à l’autre bout de la ligne, Jamie Alleyne criait « bon tir » et « joli tir » à son client. Les secours ont donc immédiatement pensé à une scène de crime ou même un suicide. Une équipe armée avec des ambulances a ainsi été immédiatement dépêchée sur place. 

Cet enchaînement improbable de circonstances a provoqué l’arrivée de 15 policiers armés à cause d’une simple Apple Watch au poignet. D’ailleurs, cet incident fait penser aux faux appels d’urgence de l’iPhone 14 dans les stations de ski.

Source : 9to5Mac